Élections législatives danoises de 1988

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections législatives danoises de 1988
179 sièges du Folketing
(majorité absolue : 90 sièges)
10 mai 1988
Corps électoral et résultats
Votants 3 352 651
85,7 %
Svend-auken.jpg Social-démocratie – Svend Auken
Voix 992 682
29,8 %
 +0,5
Sièges obtenus 55  +1
Poul Schluter portrait 2005.jpg Parti populaire conservateur – Poul Schlüter
Voix 642 048
19,3 %
 −1,5
Sièges obtenus 35  −3
Gert Peterson.jpg Parti populaire socialiste – Gert Petersen (en)
Voix 433 261
13 %
 −1,6
Sièges obtenus 24  −3
Uffe Ellemann-Jensen.jpg Venstre – Uffe Ellemann-Jensen
Voix 394 190
11,8 %
 +1,3
Sièges obtenus 22  +3
PiaKjaersgaard 2x3.jpg Parti du progrès – Pia Kjærsgaard
Voix 298 132
9 %
 +4,2
Sièges obtenus 16  +7
Niels-Helveg-Petersen.jpg Parti social-libéral danois – Niels Helveg Petersen
Voix 185 707
5,6 %
 −0,6
Sièges obtenus 10  −1
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Démocrates du centre – Erhard Jakobsen
Voix 155 464
4,7 %
 −0,1
Sièges obtenus 9  0
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Chrétiens démocrates – Flemming Kofod-Svendsen
Voix 68 047
2,0 %
 −0,4
Sièges obtenus 4  0
Premier ministre
Sortant Élu
Poul Schlüter
Det Konservative Folkeparti
Poul Schlüter
Det Konservative Folkeparti

Des élections législatives ont lieu au Danemark le .

Contexte[modifier | modifier le code]

À la suite des élections précédentes, le conservateur Poul Schlüter se maintient au poste de Premier ministre à la tête d'un gouvernement de coalition rassemblant le Parti populaire conservateur, la Venstre, les Démocrates du centre et les Chrétiens démocrates[1].

Système électoral[modifier | modifier le code]

Les 179 députés du Folketing sont élus au suffrage universel direct pour un mandat de quatre ans via un système électoral mixte associant un scrutin proportionnel plurinominal dans le cadre de circonscriptions associé à une répartition par compensation.

Les 179 députés sont répartis comme suit[2],[3] :

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats par pays constituants[4]
Parti Leader Voix % Députés Évolution
Danemark propre
Social-démocratie Svend Auken 992 682 29.8 55 +1
Parti populaire conservateur Poul Schlüter 642 048 19.3 35 -3
Parti populaire socialiste Gert Petersen 433 261 13 24 -3
Venstre Uffe Ellemann-Jensen 394 190 11.8 22 +3
Parti du progrès Pia Kjærsgaard 298 132 9 16 +7
Parti social-libéral danois Niels Helveg Petersen 185 707 5.6 10 -1
Démocrates du centre Erhard Jakobsen 155 464 4.7 9 -
Chrétiens démocrates Flemming Kofod-Svendsen 68 047 2.0 4 -
Cours commun Preben Møller Hansen 62 263 1.9 0 -4
Les Verts (en) - 62 263 1.9 0 -
Parti communiste du Danemark Ole Sohn 27 439 0.8 0 -
Socialistes de gauche - 20 303 0,6 0 -
Total (Participation : 85.7 ) 100,0 175
Groenland
Siumut 8 415 40,1 1 =
Atassut 8 135 38,7 1 =
Inuit Ataqatigiit 3 628 17,3 0 =
Parti polaire 4 909 21,7 0 =
TOTAL (participation : 57,9 %) 22 168 100 2
Îles Féroé
Parti du peuple 5 655 24,7 1 =
Parti de l'union 5 597 24,4 1 +1
Parti social-démocrate 4 861 21,2 0 -1
Parti républicain 4 690 20,5 0 =
Parti de l’auto-gouvernement 897 3,9 0 =
Parti chrétien populaire 891 3,9 0
Parti du progrès 321 1,4 0
Indépendants 309 1,2 0
TOTAL (participation : 70,3 ) 23 012 100 2

Références[modifier | modifier le code]

  1. (da) « Folketingsvalget 1988 », sur danmarkshistorien.dk
  2. (da) « Folketingsvalg », sur valg.oim.dk/ (consulté le 28 mai 2015).
  3. (en) Ministry of the Interior and Health / Aarhus University, « The Parliamentary Electoral System in Denmark », sur ft.dk, (consulté le 28 mai 2015).
  4. Ministeriet for Sundhed og Forebyggelse