Parisville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Centre-du-Québec
Cet article est une ébauche concernant le Centre-du-Québec.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Parisville
Église Saint-Jacques de Parisville
Église Saint-Jacques de Parisville
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Centre-du-Québec
Subdivision régionale Bécancour
Statut municipal Municipalité de paroisse
Maire
Mandat
Maurice Grimard
2009 -
Constitution 18 mars 1901
Démographie
Gentilé Parisvillois, oise
Population 530 hab.[1] (2016)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 31′ 08″ nord, 72° 03′ 50″ ouest
Superficie 3 685 ha = 36,85 km2
Divers
Code géographique 38055
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Centre-du-Québec

Voir sur la carte administrative du Centre-du-Québec
City locator 14.svg
Parisville

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Parisville

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Parisville

Parisville est une municipalité du Québec, située dans la municipalité régionale de comté de Bécancour et la région administrative du Centre-du-Québec[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Parisville doit sont nom au fait que plusieurs familles portant le patronyme Paris habitait ce secteur de Saint-Jean-de-Deschaillons à partir des années 1820. À partir de 1882, un bureau de poste a ouvert dans la localité sous le nom de Parisville. Lors de la création de la municipalité en 1900, il y a eu un débat si la municipalité devrait porter le nom de son sait patron, Saint-Jacques-de-Compostelle. Finalement, l'existence d'un bureau de poste avec le nom de Parisville favorisa l'adoption de « Saint-Jacques-de-Parisville » comme nom pour la nouvelle municipalité. Sous le poids de l'usage, le conseil municipal décide de ne retenir que Parisville en 1986[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
553 533 487 528 530
(Sources : Recensement du Canada)

Attraits[modifier | modifier le code]

Le parc linéaire le « Petit Deschaillons » est un parc qui porte le nom d'un train bien connu des habitants de la région et qui est aménagé le long de l'ancienne voie ferrée.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Deschaillons-sur-Saint-Laurent Rose des vents
Saint-Pierre-les-Becquets N Leclercville
O    Parisville    E
S
Sainte-Cécile-de-Lévrard Fortierville

Références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement du Canada, 2016
  2. Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités : Parisville », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 16 janvier 2011)
  3. « Parisville », Banque de noms de lieux du Québec, sur Commission de toponymie (consulté le 5 mars 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]