Nicolet-Yamaska

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Nicolet-Yamaska (circonscription provinciale).

Nicolet-Yamaska
Nicolet-Yamaska
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Centre-du-Québec
Statut municipal Municipalité régionale de comté
Chef-lieu Nicolet
Préfet Marc Descôteaux
Constitution
Démographie
Population 23 159 hab. (2016)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 04′ 00″ nord, 72° 50′ 00″ ouest
Superficie 100 709 ha = 1 007,09 km2
Divers
Code géographique [1]

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Nicolet-Yamaska

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Nicolet-Yamaska

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir la carte topographique du Canada
City locator 14.svg
Nicolet-Yamaska
Liens
Site web Site officiel

Nicolet-Yamaska est une municipalité régionale de comté (MRC) du Québec (Canada) située dans la région administrative du Centre-du-Québec. Elle est composée de 16 municipalités et son chef-lieu est Nicolet. Son Préfet est Marc Descôteaux.

Géographie[modifier | modifier le code]

La MRC de Nicolet-Yamaska est située sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, face à l’agglomération trifluvienne. Son étendue, d’une superficie d’environ un millier de km2, est bornée, en aval du fleuve, par la rivière Bécancour et excède, en amont, la rivière Saint-François. Les rivières Nicolet et Nicolet-Sud-Ouest drainent sa partie centrale[1].

Son ouverture sur le fleuve s’étend sur les 35 kilomètres de berges du Lac Saint-Pierre. À cette hauteur, le territoire de la MRC pénètre la plaine fluviale sur une profondeur irrégulière moyenne d’une quinzaine de kilomètres. En aval du lac, le territoire de la MRC est distancié du fleuve par le secteur Saint-Grégoire de la ville de Bécancour et son éloignement dans les terres se termine au-delà de l’autoroute 20.

Le territoire de la MRC de Nicolet-Yamaska compte parmi les sols les plus fertiles du Québec et bénéficie d’un microclimat tempéré induit par le Lac Saint-Pierre et le fleuve Saint-Laurent. La Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles (L.R.Q., ch. P-41.1) assujettit 97 % de cette plaine. Près du tiers (27 %) de sa superficie est sous couvert forestier.

La MRC de Nicolet-Yamaska est constituée de seize municipalités de type village et paroisse ainsi que d’une seule ville, Nicolet. Alors que cette dernière compte près de 8 000 habitants, les autres municipalités regroupent une moyenne de moins de 1 000 personnes. Néanmoins, le pôle formé par les municipalités de Saint-François-du-Lac et Pierreville regroupe près de 4400 personnes et la municipalité de Saint-Léonard-d’Aston 2200 personnes environ. Il est à noter que le territoire contient également une réserve amérindienne Abénakis « Odanak » située en bordure de la rivière Saint-François à proximité du village de Pierreville et sur laquelle vivent plus de 400 personnes.

MRC et territoires équivalents limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Maskinongé Trois-Rivières Rose des vents
Bécancour N Pierre-De Saurel
O    Nicolet-Yamaska    E
S
Arthabaska Drummond

Histoire[modifier | modifier le code]

La MRC de Nicolet Yamaska a été constituée le 1er janvier 1982. À sa constitution, la MRC comptait 27 municipalités[2]. À la suite de fusions municipales, la MRC compte maintenant 16 municipalités. Le mandat principal conféré par la loi aux MRC est l'aménagement du territoire. Le premier schéma d'aménagement du territoire est entré en vigueur le 2 octobre 1987. En remplacement de ce document de planification du territoire, la MRC a adopté un Schéma d'aménagement et de Développement révisé le 21 janvier 2011 et ce dernier est entré en vigueur le 19 mai 2011.

Services[modifier | modifier le code]

En plus de réaliser l'aménagement du territoire, la MRC s'est doté de différents services au fil du temps. Ainsi, la MRC offre le service d'évaluation foncière à l'ensemble de ses municipalités depuis 1995. En 2011, elle offrait le service d'inspection en bâtiment à 11 municipalités. À ces services s'ajoutent l'inspection et l'entretien des cours d'eau, l'inspection pour l'abattage d'arbres, les programmes d'aide à la rénovation résidentielles et la géomatique. La Commission scolaire de la Riveraine.

Municipalité de la MRC de Nicolet-Yamaska[modifier | modifier le code]

Municipalité Statut Superficie Population
2005
Densité
Aston-Jonction Municipalité 26,43 km² 415 hab. 15,7 hab./km²
Baie-du-Febvre Municipalité 96,04 km² 1 110 hab. 11,6 hab./km²
Grand-Saint-Esprit Municipalité 28,41 km² 498 hab. 17,5 hab./km²
La Visitation-de-Yamaska Municipalité 41,86 km² 391 hab. 9,3 hab./km²
Nicolet Ville 94,50 km² 7 848 hab. 83,0 hab./km²
Pierreville Municipalité 79,54 km² 2 386 hab. 30,0 hab./km²
Saint-Célestin Municipalité de village 1,61 km² 745 hab. 462,7 hab./km²
Saint-Célestin Municipalité 78,72 km² 656 hab. 8,3 hab./km²
Saint-Elphège Municipalité de paroisse 40,32 km² 307 hab. 7,6 hab./km²
Sainte-Eulalie Municipalité 90,79 km² 879 hab. 9,7 hab./km²
Saint-François-du-Lac Municipalité 63,11 km² 1 948 hab. 30,9 hab./km²
Saint-Léonard-d'Aston Municipalité 81,83 km² 2 209 hab. 27,0 hab./km²
Sainte-Monique Municipalité 58,79 km² 588 hab. 10,0 hab./km²
Sainte-Perpétue Municipalité de paroisse 71,14 km² 1 012 hab. 14,2 hab./km²
Saint-Wenceslas Municipalité 78,42 km² 1 106 hab. 14,1 hab./km²
Saint-Zéphirin-de-Courval Municipalité de paroisse 71,01 km² 794 hab. 11,2 hab./km²
Total 1 002,52 km² 22 892 hab. 22,8 hab./km²

Autochtone[modifier | modifier le code]

Une réserve Abénaquis est incluses dans les MRC pour des fins statistiques même si elle n'en font pas partie.

Municipalité Statut Superficie Population Densité
Odanak Réserve indienne 6,07 km² 449 hab. 74,0 hab./km²

Éducation[modifier | modifier le code]

Commission scolaire de la Riveraine

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. MRC de Nicolet-Yamaska. (2011) Schéma d’aménagement et de développement révisé de la MRC de Nicolet- Yamaska. 238 p.
  2. Lettres patentes de la Municipalité Régionale de Comté de Nicolet, 9 novembre 1981

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :