Owlient

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Owlient
logo de Owlient

Création 8 septembre 2005
Fondateurs Vincent Guth et Olivier Issaly
Forme juridique Société par actions simplifiée unipersonnelle
Siège social Paris
Drapeau de France France
Activité Industrie vidéoludique
Société mère Ubisoft
Effectif 63
SIREN 484 025 671
Site web Page officielle

Chiffre d'affaires 7 680 900 € au 31 mars 2020
-3,16 %
Résultat net 661 100 € au 31 mars 2020
-49,78 %

Owlient est un studio français de développement de jeux vidéo situé à Paris fondé le [1] par Vincent Guth et Olivier Issaly qui se sont rencontrés en formation d'ingénieur à l'Université Paris-Sud.

Le studio est spécialisé dans la création de jeux sociaux sur navigateur, grâce à des jeux Web 2.0. Il y a plus de 55 millions d'utilisateurs qui se sont inscrits sur différents jeux créés par le studio et 1,3 million d'entre eux sont actifs chaque mois sur leurs serveurs[2]. Ils déploient leurs jeux dans 24 langues différentes.

Historique[modifier | modifier le code]

À partir de 2004, 2 étudiants (Vincent Guth et Olivier Issaly) en formation d’ingénieur à l’Université Paris-Sud décident de fusionner leur projet respectif pour créer HariCow. HariCow est un framework de développement Web basé sur l’architecture LAMP qui sera utilisé pour l'ensemble des jeux développés par Owlient.

Le , Vincent Guth et Olivier Issaly créent le studio Owlient et sortent leur premier jeu (Equideow) où l'on y incarne un éleveur de chevaux, et qui connut un immense succès avec plus de 2 millions d'utilisateurs actifs.

Le succès de leur premier jeu communautaire Equideow (ou Howrse en anglais) est un jeu ou l'on gère un centre équestre et des chevaux, a permis à Owlient de se développer rapidement et d'améliorer leur infrastructure. Ils ont développé Equideow de manière intensive dans leur chambre étudiante pendant plus d'un an.

En 2006, à la suite du succès du jeu, ils décident d'arrêter leurs études afin de se consacrer entièrement à Owlient et à la création de jeux sociaux[3].

En 2010, Owlient emploie environ 40 salariés basés à Paris dans le but de travailler sur des nouveaux services et des nouveaux produits.

En 2011, Ubisoft fait l'acquisition de la société Owlient en juillet[4] pour un peu moins de 10 millions d'€[5], dans le cadre de son extension des jeux en ligne et des jeux free-to-play[6].

Le , Olivier Issaly, cofondateur d'Owlient, annonce qu'il quitte son entreprise[7].

Aujourd'hui, l'ambition du studio est de devenir un acteur incontournable et un leader dans l'industrie du F2P mobile[2].

Jeux développés[modifier | modifier le code]

Titres Année Plateformes Statut
Equideow (Howrse) 2005 Navigateur, iOS, Android En ligne
Aquariow 2008 Navigateur Arrêté
Babydow 2009
Fashiown 2011
Dragow 2013
Mojow Locow
Horse Adventure: Tale of Etria 2017 iOS, Android
Tom Clancy’s Elite Squad 2020

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.owlient.com/
  2. a et b « Owlient », sur www.owlient.com (consulté le )
  3. « Owlient les jeux Equideow Aquariow | Societé jeux », sur www.suib-i.com (consulté le )
  4. « Ubisoft rachète Owlient », sur gamekult.com, (consulté le ).
  5. « Ubisoft entertain : Acquisition d'owlient, un prix », sur www.tradingsat.com (consulté le )
  6. L'Expansion.com, « Ubisoft rachète l'éditeur de jeux online Owlient », sur lexpress.fr, L'Express, (consulté le ).
  7. « Le dernier jour », sur Kiad.org, (consulté le )