Normandie-Niémen (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Normandie-Niémen

Titre original Normandie-Niémen
Réalisation Jean Dréville
Damir Viatitch Berejnykh
Scénario Charles Spaak
Elsa Triolet
Constantin Simonov
Acteurs principaux
Sociétés de production Franco-London-Film
Alkam Films
Mosfilm
Pays de production Drapeau de la France France
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Genre Film de guerre
Film historique
Durée 121 minutes
Sortie 1960

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Normandie-Niémen (ou Нормандия — Неман en russe), est un film franco-soviétique réalisé par Jean Dréville et Damir Viatitch-Berejnykh et sorti en 1960.

Ce film retrace de manière romanesque l'épopée du Régiment de chasse Normandie-Niemen. Cette unité de combat est créée en 1942 par le général de Gaulle pour combattre sur le front russe.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une vingtaine de pilotes de l’armée de l’air française, opposants à l'Armistice et aux ordres de Vichy, se rendent en URSS en 1942 pour suivre un entraînement intensif. Une fois formés, ils deviennent d'abord le Groupe de chasse Normandie, qui deviendra plus tard le groupe de chasse Normandie-Niémen, et combattent les Allemands aux côtés des Soviétiques.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs non crédités
  • Roger Monteaux : l'ambassadeur français à Téhéran qui discute avec Colin
  • Hans Verner : le capitaine de la Luftwaffe qui a entendu parler français lors des combats aériens
  • Claude Vernier : le colonel de la Luftwaffe
  • Oleg Mokchantsev : le commandant soviétique interrogé par Marcellin sur la chute de Stalingrad
  • Vladimir Soloviov : Un partisan lors de l'atterrissage en catastrophe de Colin
  • Valentin Koulik : l'aspirant Levy
  • Valentin Gaft : l'aspirant Muller
  • Antonina Bogdanova : la vieille dame qui distribue des boissons chaudes aux pilotes français
  • Valentina Berezoutskaïa : la jeune femme en uniforme qui remet un manteau au médecin militaire
  • Elena Volskaïa : une partisane présente à l'atterrissage en catastrophe de Colin
  • Vladimir Ferapontov : l'opérateur radio avec le Capitaine Tarassienko
  • Guennadi Youkhtine : un mécanicien avec le capitaine Sarian
  • Yan Yanakiev : un pilote de l'escadrille Normandie-Niémen présent à l'annonce des permissions

Tournage[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

  • Box office France : 3 485 432 entrées.
  • Prix Fémina 1960 (Bruxelles).

À noter[modifier | modifier le code]

  • Édition vidéo : Normandie-Niémen, durée h 56, VF, image et son d'origine, sous-titres pour sourds et malentendants, sans bonus, 1 DVD Gaumont, 2012.
  • Un film documentaire, L'Inconnu du Normandie-Niemen, réalisé par Vincent Gielly, a été diffusé par la télévision française en 1999[4].
  • Autre film documentaire : Les Pilotes français de l'Armée rouge, réalisé par Frédéric Tonolli, diffusé sur France 2 en 2015.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Unifrance.
  2. Source : Maurice Pascal (dir.), Un siècle d'images martégales, Édition Office municipal socio-culturel de Martigues, , 420 p., p. 406 (section : Le Cinéma à Martigues).
  3. a et b Source : Allmovie Database États-Unis.
  4. France 2, le .

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]