Daniel Darès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Daniel Darès, de son vrai nom Daniel Zajdman, est un comédien, producteur et directeur de théâtre français, né le 25 janvier 1931 à Paris 12e et mort le à Paris des suites d'une embolie pulmonaire[1].

Marié à la comédienne Héléna Bossis, il a dirigé avec elle le théâtre Antoine de 1984 à la mort de sa femme en août 2008, puis seul depuis cette date. Il a également dirigé la Comédie des Champs-Élysées de 1983 à 1986..

Biographie[modifier | modifier le code]

En tant que comédien, il a joué notamment au théâtre Hébertot dans Gaspar Diaz de Dominique Vincent, mise en scène de Claude Régy, aux côtés de Michel Piccoli et François Chaumette, en septembre 1955 et dans Procès à Jésus de Diego Fabbri, mise en scène de Marcelle Tassencourt en février 1958[2].

Comme producteur, il est à l'origine entre autres dans les années 1970 de l'adaptation française de plusieurs comédies musicales américaines « à scandale » dont Hair Julien Clerc et Gérard Lenorman en 1969 et Godspell avec Dave, Armande Altaï et Daniel Auteuil[3] en 1971 au théâtre de la Porte-Saint-Martin, ou encore Oh ! Calcutta, mise en scène par Philippe Khorsand à l'Élysée-Montmartre en 1971.

Comédien[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]