Nick Tosches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nick Tosches
Naissance (66 ans)
Newark, New Jersey, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Prix Calibre 38
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Nick Tosches, né le à Neward, dans l'État du New Jersey, est un écrivain, romancier, poète, biographe et journaliste rock américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né d'un père italo-albanais et d'une mère irlandaise, Nick Tosches grandit à New York.

Après divers petits boulots, il publie ses premiers papiers dans les magazines de rock Creem et Fusion.

Son premier ouvrage, Hellfire, une biographie de Jerry Lee Lewis publiée en 1982, le place d'emblée au rang des écrivains majeurs de la scène musicale. Les biographies qu'il écrites par la suite retracent les itinéraires de Dean Martin, Michele Sindona, Sonny Liston, Emmett Miller (un des derniers chanteurs de minstrel show) et Arnold Rothstein.

Nick Tosches a également publié un recueil de poésie, Chaldea (Chaldea and I Dig Girls, 1999) et quatre romans policiers : La Religion des ratés (Cut Numbers, 1988), qui remporte en France le prix Calibre 38, Trinités (Trinities, 1994), un roman noir opposant la pègre asiatique et la mafia sicilienne, La Main de Dante (In the Hand of Dante, 2002), dans lequel des mafieux tentent de mettre la main sur un manuscrit de La Divine Comédie que possède le Vatican, et enfin, Moi et le Diable (Me and the Devil, 2012), dont le point de départ est la rencontre entre un écrivain vieillissant et une envoûtante inconnue, une nuit, dans un bar de New York.

Le Roi des Juifs (King of the Jews, 2005) est une biographie romancée du gangster Arnold Rothstein.

Des articles et divers textes de Nick Tosches ont en outre été publiés dans les revues Vanity Fair et Esquire. La plupart de ces écrits sont regroupés dans le recueil The Nick Tosches Reader en 2000.

En 2009, Nick Tosches fait paraître Never Trust A Loving God, un ouvrage écrit en collaboration avec son ami et peintre Thierry Alonso Gravleur.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Cut Numbers, Back Bay Books, 1988 (ISBN 0-316-89658-6)
    Publié en français sous le titre Les Pièges de la nuit, Paris, Éditions Gérard de Villiers, Polar U.S.A. no 30, 1989 ; réédition dans une nouvelle traduction sous le titre La Religion des ratés, Paris, Gallimard, coll. « Série noire » no 2437, 1996
  • Trinities, St Martins Mass Market Paper, 1994 (roman) (ISBN 0-312-95689-4)
    Publié en français sous le titre Trinités, Paris, Gallimard, coll. « La Noire », 1996 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Folio policier » no 175, 2000
  • In The Hand of Dante, Little Brown, 2002 (ISBN 0-316-89524-5)
    Publié en français sous le titre La Main de Dante, Paris, Albin Michel, 2003 ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 30167, 2004
  • King of the Jews: The Arnold Rothstein Story, 2005 (biographie romancée sur le gangster Arnold Rothstein)
    Publié en français sous le titre Le Roi des Juifs, Paris, Albin Michel, coll. « Les Grandes Traductions », 2006 ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 31217, 2009
  • Me and the Devil, Little, Brown and Company, 2012
    Publié en français sous le titre Moi et le Diable, Paris, Albin Michel, 2015

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • Country : The Twisted roots of rock'n'roll, Da Capo Press, 1977, (sur la musique country) (ISBN 0-306-80713-0)
    Publié en français sous le titre Country : les racines tordues du rock'n'roll, traduit de l'anglais par Julia Dorner, Paris, Allia, 2000 et 2005
  • Hellfire : The Jerry Lee Lewis Story, Grove Press, 1982, (biographie de Jerry Lee Lewis) (ISBN 0-8021-3566-8)
    Publié en français sous le titre Hellfire, traduit de l'anglais par Jean-Marc Mandosio, Paris, Allia, 2001
  • Dangerous Dances: the Authorized Biography (en collaboration avec Daryl Hall et John Oates), 1984 (sur Hall & Oates) (ISBN 0-312-35716-8)
  • Unsung Heroes of Rock N' Roll : The Birth of Rock in the Wild Years Before Elvis, Da Capo Press, 1984 (ISBN 0-306-80891-9)
    Publié en français sous le titre Héros oubliés du rock'n'roll : les années sauvages du rock avant Elvis, traduit de l'anglais par Jean-Marc Mandosio, Paris, éditions Allia, 2000
  • Power On Earth, Arbor House Pub Co, 1986 (biographie sur Michele Sindona) (ISBN 0-87795-796-7)
  • Dino: Living High in the Dirty Business of Dreams, Delta, 1992 (biographie de Dean Martin) (ISBN 0-385-33429-X)
    Publié en français sous le titre Dino : la belle vie dans la sale industrie du rêve, traduit de l'anglais par Jean Esch, Paris, Rivages, 2001
  • Chaldea and I Dig Girls, C U Z Editions, 1999 (poésie) (ISBN 0-9666328-5-0)
    Publié en français sous le titre Chaldée, Éditions Vagabonde, 2008
  • Confessions of an Opium Seeker, 2000
    Publié en français sous le titre Confessions d'un chasseur d'opium, traduit de l'anglais par Jean-Marc Mandosio, Paris, Paris, Allia, 2001
  • The Devil And Sonny Liston, Little, Brown, 2000 (biographie de Sonny Liston) (ISBN 0-316-89775-2)
    Publié en français sous le titre Night train, Paris, Rivages, coll. « Écrits noirs », 2002 ; réédition, Paris, Rivages, coll. « Rivages/Noir » no 630, 2006
  • The Nick Tosches Reader, Da Capo Press, 2000 (ISBN 0-306-80969-9)
  • Where Dead Voices Gather, Little, Brown, 2001 (biographie de Emmett Miller) (ISBN 0-316-89507-5)
    Publié en français sous le titre Blackface, Paris, éditions Allia, 2003
  • The Last Opium Den, Bloomsbury , 2002 (ISBN 1-58234-227-X)
  • Never Trust a Loving God, en collaboration avec Thierry Alonso Gravleur, 2009 (ISBN 9782757202647)
  • Save the Last Dance for Satan, 2011
    Publié en français sous le titre Réserve ta dernière danse pour Satan, Paris, Allia, 2012
  • Johnny's First Cigarette, Vagabonde, 2014
    Publié en français sous le titre La Première Cigarette de Johnny, Paris, Éditions Vagabonde, 2014
  • Under Tiberius, Little, Brown and Company, 2015

Discographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes[modifier | modifier le code]