Neyruz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Neyruz
Neyruz
L'église de Neyruz
Blason de Neyruz
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Fribourg Fribourg
District Sarine
Syndic Martial Wicht
NPA 1740
N° OFS 2211
Démographie
Gentilé Neyruziens, Neyruziennes
Population
permanente
2 567 hab. (31 décembre 2018)
Densité 463 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 46′ 07″ nord, 7° 03′ 57″ est
Altitude 674 m
Min. 586 m
Max. 747 m
Superficie 5,54 km2
Divers
Nom officiel Neyruz (FR)
Langue Français
Localisation
Localisation de Neyruz
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton de Fribourg
Voir sur la carte administrative du Canton de Fribourg
City locator 14.svg
Neyruz
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Neyruz
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Neyruz
Liens
Site web www.neyruz.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Neyruz (Néru Écoutez en patois fribourgeois) est une localité et une commune suisse du canton de Fribourg, située dans le district de la Sarine.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune de Neyruz est située sur la rive gauche de la Glâne. Elle faisait partie de la seigneurie d'Arconciel et passa par alliance de la famille de Glâne à celle de Neuchâtel entre 1138 et 1149. Dès le XIIe siècle, l'abbaye d'Hauterive devint le plus gros propriétaire terrien de Neyruz, y établit une grange et exerça la basse juridiction (siège au Châtelet). La commune fit partie des Anciennes Terres (bannière de la Neuveville) au plus tard en 1442, du district de Fribourg de 1798 à 1848. La maison d'école fut remplacée par un nouvel édifice en 1836, le bâtiment actuel de 1915 abritait l'école ménagère de 1928 à 1975.

Neyruz releva de la paroisse de Matran, puis devint paroisse en 1844. La gare ferroviaire de la commune est située sur la ligne Berne-Lausanne (tronçon Fribourg-Romont) depuis 1862. Neyruz, autrefois essentiellement agricole (élevage et cultures fourragères), développe un fort caractère résidentiel, surtout depuis la mise en service de l'autoroute A12[3].

Son ancien nom allemand est Rauschenbach. Son syndic a été Pascal Gendre dans les années 1990. Le syndic actuel est Martial Wicht[4].

Géographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Neyruz mesure 554 ha[2]. 15,3 % de cette superficie correspond à des surfaces d'habitat ou d'infrastructure, 57,8 % à des surfaces agricoles, 25,10 % à des surfaces boisées et 0,9 % à des surfaces improductives[2].

Neyruz est limitrophe d'Avry, Matran, Hauterive, Cottens et La Brillaz.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Neyruz compte 2 567 habitants en 2018[1]. Sa densité de population atteint 463 hab./km2.

Le graphique suivant résume l'évolution de la population de Neyruz entre 1850 et 2008[5] :

Patrimoine bâti[modifier | modifier le code]

L'église de Neyruz, dédiée à l'Immaculée Conception fut édifiée de 1845 à 1848.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Population résidente permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le lieu de naissance et la nationalité », sur Office fédéral de la Statistique.
  2. a b et c « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/000966/2009-08-05/
  4. « Interlocuteurs exécutif de Neyruz », sur Site officiel de la commune de Neyruz
  5. [zip] « Evolution de la population des communes 1850-2000 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le 13 janvier 2009)

Sur les autres projets Wikimedia :