Corminboeuf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Corminboeuf (homonymie).
Corminbœuf
Blason de Corminbœuf
Héraldique
Le grenier de la Ferme de Schaller.
Le grenier de la Ferme de Schaller.
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Fribourg Fribourg
District Sarine[1]
Syndic Anne-Elisabeth Nobs
NPA 1720
N° OFS 2183
Démographie
Gentilé Corminois
Population 2 455 hab. (31 décembre 2016)
Densité 339 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 48′ 30″ nord, 7° 06′ 14″ est
Altitude 707 m
Min. 669 m
Max. 741 m
Superficie 724 ha = 7,24 km2
Divers
Nom officiel Corminboeuf
Langue Français
Localisation
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.

Géolocalisation sur la carte : canton de Fribourg

Voir sur la carte administrative du Canton de Fribourg
City locator 14.svg
Corminbœuf

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Corminbœuf

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Corminbœuf
Liens
Site web www.corminboeuf.ch
Sources
Référence population suisse[2]
Référence superficie suisse[3]

Corminboeuf est une localité et une commune suisse du canton de Fribourg, située dans le district de la Sarine.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Corminboeuf se situe à cinq kilomètres à l’ouest de la ville de Fribourg. Elle fait partie du périmètre de l'Agglo Fribourg.

Le village s’est développé dès 1970 dans la vallée du ruisseau du Tiguelet, qui prend sa source près de la forêt de Verdilloud, et traverse la commune d'ouest en est. C'est un affluent de la Sonnaz, qu'il rejoint à Belfaux.

Selon l'Office fédéral de la statistique, Corminboeuf mesure 724 ha[3]. 14,9 % de cette superficie correspond à des surfaces d'habitat ou d'infrastructure, 51,8 % à des surfaces agricoles et 33,3 % à des surfaces boisées [3].

Corminboeuf est limitrophe d'Avry, Belfaux, Givisiez, Matran, Noréaz, Ponthaux et Villars-sur-Glâne. Elle a absorbé la commune voisine de Chésopelloz le 1er janvier 2017.

Noms[modifier | modifier le code]

D'abord nommé Saint-Georges, du nom de sa chapelle dont l'origine remonte au XIVe siècle, le village a porté les noms successifs de Cormembo (1142), Corminbou (1173), Cormenbau (1445), Karmanbow (1449), Sankt Görg (Saint-Georges) aux XVe et XVIe siècles, et ensuite Corminboeuf.

La commune autonome de Nonan est incorporée à Corminboeuf en 1831.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Corminboeuf compte 2 455 habitants en 2016[2]. Sa densité de population atteint 339,1 hab./km2.

Le graphique suivant résume l'évolution de la population de Corminboeuf entre 1850 et 2008[4] :

Sociétés et clubs du village[modifier | modifier le code]

Le Fc Corminboeuf a évolué en 2e ligue un certain nombre d'années. Puis le club a connu des déboires successifs et s'est vu relégué en 4e ligue.

Jumelage[modifier | modifier le code]

La commune de Corminboeuf est jumelée avec Fussy depuis le mois de mai 1991. Chaque année, les deux villages se rencontrent pour quelques festivités rurales en l'honneur de leur jumelage.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. [xls] « Liste officielle des communes de la Suisse - 01.01.2008 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le 15 décembre 2008)
  2. a et b « Population résidente permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le lieu de naissance et la nationalité », sur Office fédéral de la Statistique.
  3. a, b et c « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  4. [xls] « Evolution de la population des communes 1850-2000: Canton de Fribourg », sur Office fédéral de la statistique (consulté le 20 décembre 2008)

Sur les autres projets Wikimedia :