Muscle brachial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Muscle brachial
Brachialis.png

Vue antérieure du thorax et du bras gauche, le muscle brachial est en bleu

Nom latin
musculus brachialis
Origine
moitié inférieure de l'humérus
Terminaison
tubérosité de l'ulna
Artère
artère brachiale
Nerf
nerfs musculocutané et radial
Actions
flexion du coude

Le muscle brachial (ou muscle brachial antérieur en ancienne nomenclature) est un muscle du bras. Il est situé dans la loge antérieure du bras, dans un plan profond[1]. Il s'insère sur la moitié distale de la diaphyse de l'humérus en haut et se dirige verticalement pour s'insérer sur la face antérieure de l'ulna en bas. Le muscle brachial est vascularisé par plusieurs branches de l'artère brachiale. Il est essentiellement sous le contrôle du nerf musculocutané et permet la flexion du coude.

Description[modifier | modifier le code]

L'origine du muscle brachial est constituée par les faces antéro-médiale et antéro-latérale de la moitié distale de la diaphyse de l’humérus, ainsi que son bord antérieur. Ses fibres convergent en un tendon qui se termine sur le processus coronoïde de l’ulna et sur la tubérosité ulnaire[2]. Il libère parfois également une bandelette qui s'insère sur la face latérale du radius.

Vue latérale
Vue latérale.
Vue antérieure
Vue antérieure.
Vue postérieure
Vue postérieure.
Animation
Animation.
Muscle brachial

Innervation et vascularisation[modifier | modifier le code]

Le muscle brachial est innervé par le nerf musculocutané, branche terminale de la paire de racines rachidiennes cervicales C5-C6 du plexus brachial. Le nerf radial (C7)[2] contribue également à l'innervation d'une petite partie latérale.

Le muscle brachial est vascularisé par une artère principale supérieure, issue de l'artère brachiale, et une artère principale inférieure, issue soit également directement de l'artère brachiale, soit de l'artère ulnaire collatérale supérieure. Il existe également des artères accessoires, variables en nombre et pouvant être issues de l'artère brachiale ou de ses branches.

Fonction[modifier | modifier le code]

Le muscle brachial est essentiellement fléchisseur du coude. C'est l'un des trois principaux, avec le biceps brachial et le brachio-radial, ce dernier étant un muscle de la loge postérieure de l'avant-bras[3]. Le muscle brachial est le plus puissant[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ahmed Mellal. Application pratique de l'anatomie humaine: Appareils de relation. Éd. Publibook, 2010, volume 2, page 123. (ISBN 9782748382105)
  2. a, b et c Mémofiches Anatomie Netter - Membres. Éd. Elsevier-Masson, 2011, fiche 24. (ISBN 978-2-294-71302-6)
  3. Mémofiches Anatomie Netter - Membres. Éd. Elsevier-Masson, 2011, fiche 35. (ISBN 978-2-294-71302-6)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]