Neil Hannon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un musicien ou chanteur de rock image illustrant un musicien image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant un musicien ou chanteur de rock et un musicien britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Neil Hannon
Neil Hannon.jpg

Neil Hannon en 2007

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (46 ans)
DerryVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
The Divine Comedy, The Duckworth Lewis Method (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Neil Hannon est un auteur, compositeur et interprète né le 7 novembre 1970 à Derry, Irlande du Nord. Multi-instrumentiste, il est le fondateur et membre principal du groupe de pop rock The Divine Comedy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parmi ses influences, il cite entre autres Burt Bacharach, Jacques Brel, Kate Bush[1] ou David Bowie. Son complice Joby Talbot intervient pour finaliser certains arrangements sur nombre des albums qu'il a composés. En retour, il prête sa voix au générique de la bande originale du film H2G2 : le Guide du voyageur galactique (2005) réalisée par son compatriote irlandais.

Francophile, il a chanté avec Valérie Lemercier, Yann Tiersen, Charlotte Gainsbourg et Vincent Delerm.

Il a gagné en 2007 le Musical Choice Prize pour son album Victory for the Comic Muse (2006).

Originellement annoncé par Neil Hannon pour la fin de l'année 2009, Bang Goes the Knighthood sort finalement en mai 2010.

Neil Hannon enchaîne alors plusieurs projets, qui l'amènent à délaisser la préparation d'un nouvel album de The Divine Comedy. Foreverland sort en septembre 2016.

Collaborations[modifier | modifier le code]

Parallèlement à son groupe The Divine Comedy, Neil Hannon collabore avec de nombreux artistes.

Il chante sur certaines des pistes (Somewhere Between Waking and Sleeping) de l'album Pocket Symphony de Air, ainsi que sur Les Jours Tristes de l'album L'Absente de Yann Tiersen. Il participe de même avec Jarvis Cocker à la composition de The Songs That We Sing et Beauty Mark (avec Air), toutes deux tirées de l'album 5:55 de Charlotte Gainsbourg.

Très proche de certains groupes irlandais et dublinois, il a contribué à de nombreux titres de Duke Special et de Pugwash. C'est d'ailleurs avec le chanteur de Pugwash, Thomas Walsh, qu'il forme le duo The Duckworth Lewis Method auteur en 2009 d'un album-concept du même nom sur le cricket, salué par la critique.

En 2005, il a également interprété Love don't roam et Song for Ten sur la bande originale de la série britannique Doctor Who.

En 2012, il cosigne avec Leos Carax la chanson "Who Were We", pour le film de ce dernier, Holy Motors. La chanson est interprétée par Kylie Minogue[2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

La compagne de Neil Hannon est la musicienne Irlandaise Cathy Davey. Le couple vit à Dublin en Irlande, après avoir vécu à Londres; mais il se considère avant tout comme un Européen[3].

Il était auparavant marié à Orla Little (1999-2007), avec qui il a eu une fille, Willow.

Neil et sa femme ont créé un organisme de bienfaisance nommé "My Lovely Horse Rescue", en l'honneur de la chanson "My Lovely Horse" (Father Ted).

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Fanfare for the Comic Muse – Juillet 1990
  • Liberation – Août 1993
  • Promenade – Mars 1994
  • Casanova – Avril 1996
  • A Short Album About Love – Février 1997
  • Fin de Siècle – Août 1998
  • A Secret History... The Best of the Divine Comedy – Août 1999
  • Regeneration – Mars 2001
  • Absent Friends – Mars 2004
  • Victory for the Comic Muse – Juin 2006
  • Bang Goes the Knighthood – Mai 2010
  • Foreverland – Septembre 2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Divine Comedy frontman Neil Hannon: My six best albums », sur express.co.uk,‎ fri, jul 29, 2016 (consulté le 21 septembre 2016) : « KATE BUSH: Hounds Of Love (Fish People/EMI) : I had her poster on my wall but I looked at her as being on a higher plane. This is probably the record that influenced me most: the vibe, the strings, the drums. ».
  2. http://www.cinezik.org/critiques/affcritique.php?titre=holy-motors
  3. The Divine Comedy ; interview de Neil Hannon par le webzine POPnews à l'occasion de la sortie de Absent friends