Mtsamboro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mtsamboro
Mtsamboro
L'îlot Mtsamboro.
Blason de Mtsamboro
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Mayotte
Département Mayotte
Intercommunalité CC du Nord de Mayotte
Maire
Mandat
Harouna Colo
2014-2020
Code postal 97630
Code commune 97612
Démographie
Population
municipale
7 705 hab. (2017 en diminution de 1,28 % par rapport à 2012)
Densité 470 hab./km2
Géographie
Coordonnées 12° 41′ 53″ sud, 45° 04′ 09″ est
Altitude Min. 0 m
Max. 480 m
Superficie 16,41 km2
Élections
Départementales Mtsamboro
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Mayotte
Voir sur la carte administrative de Mayotte
City locator 14.svg
Mtsamboro
Géolocalisation sur la carte : Mayotte
Voir sur la carte topographique de Mayotte
City locator 14.svg
Mtsamboro
Liens
Site web http://www.mairie-mtsamboro.fr/

Mtsamboro[Note 1] est une commune du département d’outre-mer de Mayotte, située au nord de l'île de Grande-Terre.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le climat y est de type tropical.

La commune regroupe trois villages : Mtsamboro, Mtsahara et Hamjago.


Toponymie[modifier | modifier le code]

Mtsamboro viendrait du nom de son fondateur Mwalimou Boro (ou Poro) ayant vécu au XVe siècle : Mtsanga Boro désignant la plage de Boro.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'archéologie a révélé une occupation des XIIIeXIVe siècles sur la plage de Jiva, et les traces d'une ancienne médina datée des XVeXVIIe siècles dans le quartier de Mjikura.

Mtsamboro a une place importante dans l'histoire de Mayotte car elle fut la première capitale du sultanat Shirazi en accueillant le premier sultan de Mayotte Athumani ben Mohamed à la fin du XVe siècle. Mtsamboro est durant le sultanat le principal port de commerce de l'île. La capitale de Mayotte est transférée en 1538 à Tsingoni par le sultan Haïssa[1].

Mtsamboro fut décrite par Devis en 1598, puis visitée par de nombreux navires européens.

Comme tant d'autres à Mayotte, la localité est ruinée et abandonnée au XVIIIe siècle. Elle a des origines malgaches (Hamjago).

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 mars 2014 Mohamadi Soumaïla UMP  
mars 2014 en cours Harouna Colo MDM Professeur d'anglais
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1978. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee, mais la loi relative à la démocratie de proximité du a, dans ses articles consacrés au recensement de la population, instauré des recensements de la population tous les cinq ans en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française, à Mayotte et dans les îles Wallis-et-Futuna, ce qui n’était pas le cas auparavant[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2002[3], les précédents recensements ont eu lieu en 1978, 1985, 1991 et 1997.

En 2017, la commune comptait 7 705 habitants[Note 2], en diminution de 1,28 % par rapport à 2012

Évolution de la population  [ modifier ]
1978 1985 1991 1997 2002 2007 2012 2017
2 9763 9185 0496 3337 0686 9177 8057 705
De 1961 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Insee de 1968 à 2006[4] puis à partir de 2006[5])
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

En sus de l'agriculture vivrière, la ville est renommée pour son importante production d'agrumes et notamment d'oranges[6].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le grand piere de Mjihari.
  • Le grand site de Mjoukoura.
  • L'îlot Mtsamboro, au large de la commune.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Graphie conforme au Code officiel géographique ([1]).
  2. Population municipale légale en vigueur au , millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au .

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :