Chissioua Mtsamboro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chissioua Mtsamboro
L'îlot Mtsamboro
L'îlot Mtsamboro
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Revendication par Drapeau des Comores Comores
Archipel Archipel des Comores
Localisation Canal de Mozambique (océan Indien)
Coordonnées 12° 38′ 41″ S, 45° 01′ 53″ E
Superficie km2
Point culminant non nommé (273 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+03:00
Géolocalisation sur la carte : Mayotte
(Voir situation sur carte : Mayotte)
Chissioua Mtsamboro
Chissioua Mtsamboro
Géolocalisation sur la carte : océan Indien
(Voir situation sur carte : océan Indien)
Chissioua Mtsamboro
Chissioua Mtsamboro
Île en France

L'îlot M'Tsamboro (ou Chissioua Mtsamboro) est une île française, située à l'entrée nord du canal du Mozambique, dans l'océan indien.

Elle forme avec Grande-Terre et Petite-Terre le département d'outre-mer français de Mayotte, dont elle est la troisième plus grande île avec une superficie d'environ 2 km2.

Elle est la plus petite île de Mayotte à être habitée de façon permanente (bien qu'illégale), entre autres par des pêcheurs[1] et des cultivateurs clandestins[2].

Géographie[modifier | modifier le code]


L'îlot ne semble jamais avoir abrité de village permanent, mais fait l'objet à certaines époques d'une petite exploitation agricole, notamment des orangers.

À partir de 2011 et du début de l'immigration clandestine massive, l'îlot Mtsamboro devient la porte d'entrée des migrants à Mayotte, ce qui entraîne le développement de bidonvilles et un important défrichement de la forêt au profit de cultures de bananiers et de manioc, entraînant une érosion importante.

L'îlot est aussi un lieu touristique, avec ses belles plages de sable blanc, et des bivouacs y sont régulièrement organisés.

En 2022, un plan de reprise en mains de l'îlot Mtsamboro est proposé par la préfecture aux habitants de Mtsamboro afin de lutter contre les activités illégales au profit d'un retour à la culture ancestrale et légale des agrumes.

Galerie[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les îlots : leur rôle », sur parc-marin-mayotte.fr, .
  2. « Des îlots sous pression », sur parc-marin-mayotte.fr, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]