Bandraboua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bandraboua
Bandraboua
Plan d'eau créé grâce à la retenue collinaire.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Mayotte
Département Mayotte
Intercommunalité Communauté de communes du Nord de Mayotte
(siège)
Maire
Mandat
Fahardine Ahamada
2020-2026
Code postal 97650
Code commune 97602
Démographie
Population
municipale
13 989 hab. (2017 en augmentation de 38,07 % par rapport à 2012)
Densité 436 hab./km2
Géographie
Coordonnées 12° 42′ 07″ sud, 45° 07′ 12″ est
Altitude Min. 0 m
Max. 460 m
Superficie 32,11 km2
Élections
Départementales Bandraboua, Mtsamboro
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Mayotte
Voir sur la carte administrative de Mayotte
City locator 14.svg
Bandraboua
Géolocalisation sur la carte : Mayotte
Voir sur la carte topographique de Mayotte
City locator 14.svg
Bandraboua

Bandraboua est une commune française située dans le département et région d'outre-mer de Mayotte.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située au nord-est de l’île de Mayotte, en bord de mer, la commune de Bandraboua a une superficie de 32,11 km2[1]. Elle compte notamment deux baies, entourant la pointe de Bandraboua.

La commune est constituée des villages de :

  • Bandraboua-village
  • Dzoumogné (3 286 habitants en 2007)
  • Handrema
  • Bouyouni
  • Mtsangamboua

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat y est de type tropical.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Bandraboua est un toponyme signifiant « plaine où il y a des brèdes ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
2001 mars 2014 Ahamada Fahardine PS  
mars 2014 juillet 2020 Soulaimana Boura LC-UDI Fonctionnaire
juillet 2020 En cours Ahamada Fahardine PS Fonctionnaire
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1978. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee, mais la loi relative à la démocratie de proximité du a, dans ses articles consacrés au recensement de la population, instauré des recensements de la population tous les cinq ans en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française, à Mayotte et dans les îles Wallis-et-Futuna, ce qui n’était pas le cas auparavant[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2002[3], les précédents recensements ont eu lieu en 1978, 1985, 1991 et 1997.

En 2017, la commune comptait 13 989 habitants[Note 1], en augmentation de 38,07 % par rapport à 2012

Évolution de la population  [ modifier ]
1978 1985 1991 1997 2002 2007 2012 2017
2 5513 5335 1666 4007 5019 01310 13213 989
De 1961 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Insee de 1968 à 2006[4] puis à partir de 2006[5])
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Bandraboua abrite, au niveau du village de Dzoumogné, la principale des deux retenues collinaires (lacs de barrage) servant au pompage d'eau potable pour l'île (l'autre étant située à Combani), construite en 2002 et d'un volume de 2 Mm3[6].

Dans la commune, 63 % des logements sont des bangas, de très petites maisons de tôle, plus proches de l’abri que de l’habitat. Plus de la moitié de la population n’a pas accès à l’eau potable[7].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au , millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au .

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]