Motif moléculaire associé aux pathogènes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir PAMP.

Les motifs moléculaires associés aux pathogènes (PAMP, acronyme pour Pathogen-associated molecular pattern) sont des molécules associées aux pathogènes (bactéries, virus, champignons, parasites) reconnus par le système immunitaire inné.

Ces structures sont reconnues par des récepteurs de reconnaissance de motifs moléculaires.

Lorsqu'elles sont associées aux microbes, elles sont appelées MAMP (Motif moléculaire associé aux microbes), aux herbivore HAMP (Motif moléculaire associé aux herbivores), aux nématodes NAMP (Motif moléculaire associé aux microbes)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Cyril Zipfel, « Plant pattern-recognition receptors », Trends in Immunology, vol. 35, no 7,‎ , p. 345-351 (DOI 10.1016/j.it.2014.05.004).

Voir aussi[modifier | modifier le code]