Aller au contenu

Mortal Engines (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mortal Engines

Titre québécois Mécaniques fatales
Réalisation Christian Rivers
Scénario Peter Jackson
Fran Walsh
Philippa Boyens
Musique Tom Holkenborg
Acteurs principaux
Sociétés de production Media Rights Capital
Universal Pictures
WingNut Films
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Genre Science-fiction, action, aventure
Durée 128 minutes
Sortie 2018

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution.

Mortal Engines, ou Mécaniques fatales au Québec[1], est un film de science-fiction post-apocalyptique américano-néo-zélandais réalisé par Christian Rivers et sorti en 2018. Coécrit et produit par Peter Jackson, le film est adapté du roman du même nom de Philip Reeve, premier tome de sa série littéraire Tom et Hester.

Le film reçoit des critiques mitigées et est un échec cuisant au box-office.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un holocauste nucléaire, surnommé la « guerre des 60 minutes », a eu lieu il y a très longtemps. Plusieurs milliers d'années plus tard, dans un monde post-apocalyptique ravagé, de gigantesques villes mobiles errent sur l'Europe. Chacune tente de prendre le pouvoir sur d'autres villes mobiles. Les plus grosses absorbent les plus petites et les moins armées, suivant le principe du « darwinisme (social) urbain ». Les « anti-tractionnistes » (Anti-Traction League en VO), une alliance de villes classiques dirigée par Anna Fang et qui se sont établies en Asie, tentent de s'y opposer et se protègent derrière une gigantesque muraille.

La ville mobile de Londres, dirigée par le maire Magnus Crome, règne et absorbe d'autres villes sans pitié. Son bras droit, Thaddeus Valentine, est obsédé à l'idée de trouver une nouvelle source d'énergie et recherche des technologies d'avant la guerre des 60 minutes pour cela. La fille de Valentine, Katherine, est proche d'un jeune apprenti historien, Tom Natsworthy. Si la jeune femme fait partie de l'élite, Tom est considéré comme inférieur et méprisé par certaines personnes haut placées. Un jour, alors que Londres aborde une petite ville mobile, Tom Natsworthy croise la route de Hester Shaw, une jeune femme bien décidée à tuer Thaddeus Valentine.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Coproduction : Philippa Boyens

Distribution[modifier | modifier le code]

Jihae et Hera Hilmar en promotion pour le film sur MTV en 2018
Robert Sheehan et Leila George en promotion pour le film sur MTV en 2018
 Source et légende : Version française (VF) sur RS Doublage[6] ; version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[7]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

En , il est annoncé que Peter Jackson développe un film adapté de la série de romans de Philip Reeve, Mortal Engines[8]. Mais le projet est retardé par la production de la trilogie du Hobbit, où Jackson succède à Guillermo del Toro comme réalisateur. Exténué par le tournage intensif des trois films, Jackson n'a pas l'énergie d'enchaîner avec un autre blockbuster et confie Mortal Engines à Christian Rivers[9]. Ce dernier fait ses débuts dans la réalisation après avoir collaboré avec Jackson sur les trilogies Le Seigneur des anneaux et Le Hobbit, ainsi que sur Lovely Bones[10]. Jackson produit néanmoins le film et en écrit le scénario avec Fran Walsh et Philippa Boyens.

Attribution des rôles[modifier | modifier le code]

En , Robert Sheehan est choisi pour le rôle masculin principal, Tom Natsworthy. Ronan Raftery est ensuite choisi pour un rôle secondaire, alors que Hera Hilmar obtient le rôle féminin principal, Hester Shaw[11],[12].

En , Stephen Lang, la musicienne sud-coréenne Jihae et Leila George rejoignent la distribution[13]. Hugo Weaving, Patrick Malahide, Colin Salmon et Regé-Jean Page se joignent à eux un mois plus tard[14],[5].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute en avril 2017 dans les Stone Street Studios de Wellington en Nouvelle-Zélande et s'achève en [15],[16],[17].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Le film reçoit des critiques mitigées dans la presse. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il ne récolte que 26% d'opinions favorables pour 187 critiques et une note moyenne de 4,910. Le consensus du site est « Mortal Engines ne manque pas d'effets spéciaux accrocheurs, mais il manque suffisamment de carburant narratif à indice d'octane élevé pour donner à ce fantasme futuriste une combustion cinématographique suffisante »[18]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 44100 pour 33 critiques[19].

En France, le film obtient une note moyenne de 35 sur le site Allociné, qui recense 22 titres de presse[20].

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film est un échec au box-office. Il ne récolte que 83 millions de dollars dans le monde, pour un budget de production estimé à 100 millions (sans compter le budget promotionnel)[21]. Deadline.com évalue ainsi des pertes de 174,8 millions pour le studio[22].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
15 951 040 $[23] [24] 5[24]
Drapeau de la France France 579 398 entrées[21] -

Monde Total mondial 83 672 673 $[23] - -

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Titre québécois : https://www.cinoche.com/films/mecaniques-fatales
  2. (en-US) Mike Fleming Jr, « MRC's Modi Wiczyk Explains Risks Of Summer Originals ‘Baby Driver’ And ‘The Dark Tower’ », Deadline.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. « Release info » (dates de sortie), sur l'Internet Movie Database
  4. « Parents Guide » ((en) guide parental), sur l'Internet Movie Database
  5. a b et c (en) Borys Kit, « Peter Jackson's 'Mortal Engines' Adds Trio (Exclusive) », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « Fiche de doublage VF du film », sur RS Doublage (consulté le )
  7. « Fiche du doublage québécois du film », sur Doublage.qc.ca (consulté le )
  8. Chapman, Katie, « Peter Jackson to adapt sci-fi series », The Dominion Post,‎ (lire en ligne [archive du ], consulté le )
  9. « Mortal Engines : Peter Jackson explique pourquoi il n'a pas réalisé le film », sur FilmsActu (consulté le )
  10. Mike Fleming Jr, « Peter Jackson & Fran Walsh Rev ‘Mortal Engines’; Directing Debut For ‘Hobbit’ VFX Protege Christian Rivers », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. Justin Kroll, « Peter Jackson's ‘Mortal Engines’ Casts Robert Sheehan, Ronan Raftery (EXCLUSIVE) », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. Mike Fleming Jr, « Peter Jackson’s ‘Mortal Engines’ Sets Hera Hilmar As Female Lead », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. (en) Borys Kit, « Stephen Lang, Jihae, Newcomer Leila George Join Peter Jackson's 'Mortal Engines' (Exclusive) », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. Justin Kroll, « Hugo Weaving Reteams With Peter Jackson on ‘Mortal Engines’ (EXCLUSIVE) », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. Ricardo Simich, « Stars arrive for Peter Jackson's hot new shoot », spy.nzherald.co.nz,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. « Filming begins on Peter Jackson's Mortal Engines bringing stars to Wellington », Stuff.co.nz,‎ (lire en ligne, consulté le )
  17. « That's a wrap for Sir Peter Jackson's 'Mortal Engines', as film heads into post-production », Stuff.co.nz,‎ (lire en ligne, consulté le )
  18. (en) « Mortal Engines (2018) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  19. (en) « Mortal Engines Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le )
  20. « Mortal Engines - critiques presse », sur AlloCiné (consulté le )
  21. a et b « Mortal Engines », sur JP's box-office (consulté le )
  22. (en) Anthony D'Alessandro, « What Were The Biggest Bombs At The 2018 B.O.? Deadline's Most Valuable Blockbuster Tournament », sur Deadline.com, (consulté le )
  23. a et b (en) « Mortal Engines », sur Box Office Mojo (consulté le )
  24. a et b (en) « Mortal Engines - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]