Les Feebles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Les Feebles
Titre original Meet the Feebles
Réalisation Peter Jackson
Scénario Peter Jackson
Danny Mulheron
Fran Walsh
Stephen Sinclair
Musique Peter Dasent
Acteurs principaux
Sociétés de production WingNut Films
Pays d’origine Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Genre Comédie horrifique
Humour noir
Durée 97 minutes
Sortie 1989


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Feebles (Meet the Feebles) est un film néo-zélandais réalisé par Peter Jackson, sorti en 1989. Écrit par Peter Jackson, son épouse Fran Walsh (dont c'est la première collaboration), ainsi que Stephen Sinclair et Danny Mulheron, il présente des marionnettes semblables à celles de Jim Henson mais dans une satire comique et perverse.

Tout comme l'émission Le Muppet Show d'Henson, les Feebles sont des marionnettes d'animaux membres d'une troupe de théâtre. Cependant, alors que les Muppets sont représentés sous un angle positif, avec une folie naïve et de l'innocence, les Feebles quant à eux sont dépeint de manière négative, représentants le vice et d'autres caractéristiques misanthropes.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une troupe de music-hall, les Feebles, est dans sa dernière journée de répétition avant leur représentation du soir. Celle-ci étant filmée par une grande chaîne de télévision, la petite troupe a là l'occasion de connaître un succès sans précédent. Malheureusement la représentation va être perturbée par les pires clichés des coulisses de l'industrie du spectable : adultère, drogue, paparazzis, maladies sexuellement transmissibles, et règlements de comptes meurtriers.

« C'est quand le torchon se baisse que le vrai spectacle a lieu », dit Fly, la mouche journaliste (ou plutôt colporteuse de ragots).

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

  • Miss Heidi l'hippopotame : chanteuse vedette allemande, mégalomane, boulimique et sociopathe.
  • Mr Bletch le morse : producteur et mari infidèle d'Heidi.
  • Sebastien le renard : metteur en scène anglais, colérique et homosexuel.
  • Arthur le ver de terre : régisseur et homme à tout faire.
  • Trevor le rat : bras droit de Bletch, arrondit les fins de mois de la troupe en tournant des films pornographiques ou en dealant de la drogue.
  • Robert le hérisson : jeune recrue naïf, se rebelle contre la médiocrité des scénarios de Sebastien. Fan inconditionnel de Miss Heidi, il va l'aider à assouvir sa vengeance.

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

  • Samantha la chatte : maîtresse de Bletch.
  • Lucille la caniche : petite amie de Robert.
  • Fly la mouche : paparazzi scattophile.
  • Harry le lapin : monsieur loyal partouzeur.
  • Wynyard la grenouille : lanceur de couteau, vétéran du vietnam toxicomane.
  • Sydney l'éléphant : dompteur et père indigne.
  • Sandy la poule : ex petite amie de Sydney.
  • Denis le tapir : sniffeur de culottes et acteur pornographique.
  • Barry le bulldog : chanteur et garde du corps de Bletch.
  • Cedric le sanglier : trafiquant de drogue.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Studio : S.T.A.R.T.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le tournage s'est déroulé à Wellington.
  • Le film est monté comme un polar des plus classiques mais avec la touche magistrale de Peter Jackson. Celle-ci joue sur le décalage entre la forme (film de marionnettes basé sur des personnages zoomorphiques) et la violence du propos (dénonciation des travers de l'industrie du spectacle). Le propos non dissimulé est de donner la nausée au spectateur (d'où le titre, qui peut signifier « Rencontrez les Feebles » [nom de la troupe] ou « avoir la nausée » en anglais). C'est une parodie du Muppet Show à la fois sale, grossière et sanglante. Jackson a lui-même dit que ce film était malsain, ce qui fait sa beauté.
  • Les Feebles ont vu le jour lorsque Peter Jackson vit son projet Braindead tomber à l'eau. Par frustration il s'attela avec ses complices à, dit-il, « montrer ce qui se passait vraiment dans les coulisses entre Peggy la cochonne et Kermit la grenouille ».
  • Plusieurs références et clin d'œils d'autres films de Peter Jackson apparaissent dans ce film, on peut par exemple citer l'apparition d'un extra-terrestre de Bad Taste (Un autre film de Peter Jackson) dans le public à la fin du film.
  • L'une des séquences du film parodie de la partie de roulette russe visible dans le film Voyage au bout de l'enfer (1978) de Michael Cimino.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Prix de la meilleure actrice (Heidy, l'hippopotame du film), du meilleur réalisateur et des meilleurs effets spéciaux, lors du Fantafestival 1991.
  • Nomination au prix du meilleur film, lors du festival Fantasporto 1991.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Visas et Classification : LES FEEBLES », sur CNC.fr, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]