Flop (cinéma)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Flop.

Dans l'industrie du cinéma, un flop (en anglais, a Box office Bomb), se dit d'un film dont le succès ne couvre pas suffisamment les dépenses engagées pour sa production, sa distribution et sa promotion. Ce terme est souvent cité pour une marge de déficit assez élevé, on l'emploie rarement si les pertes sont limitées[réf. nécessaire]. Parmi les causes concourant à l'échec financier d'un film, les plus fréquentes se rencontrent parmi les suivantes, seules ou combinées[réf. souhaitée].

Réception critique et accueil du public[modifier | modifier le code]

Une réception défavorable de la presse, éventuellement confortée par un bouche à oreille négatif au sein du public, peut limiter la fréquentation, même si ce n'est pas systématique.

Budget excessif[modifier | modifier le code]

Des films comme Hugo Cabret ou John Carter, plutôt bien reçus par la presse, ne sont pas parvenus à la rentabilité voulue du fait d'un budget trop élevé pour une fréquentation pourtant honorable[réf. nécessaire]. Aujourd'hui, le budget d'un blockbuster hollywoodien dépasse couramment la centaine de millions de dollars (les dépenses marketing étant rarement incluses dans ce montant). Les recettes au box-office doivent être le double du budget pour rentabiliser le film[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]