Flop (cinéma)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Flop.

Dans l'industrie du cinéma, un flop (en anglais, a Box office Bomb) se dit d'un film dont le succès ne couvre pas suffisamment les dépenses engagées pour sa production, sa distribution et sa promotion. Ce terme est souvent cité pour une marge de déficit assez élevée, on l'emploie rarement si les pertes sont limitées. Parmi les causes concourant à l'échec financier d'un film, les plus fréquentes se rencontrent parmi les suivantes, seules ou combinées[1].

Causes[modifier | modifier le code]

Réception critique et accueil du public[modifier | modifier le code]

Une réception défavorable de la presse, éventuellement confortée par un bouche-à-oreille négatif au sein du public, peut limiter la fréquentation, même si ce n'est pas systématique. Aux États-Unis, l'organisme CinemaScore sonde les sorties de salles pour mieux anticiper la tendance.

Budget excessif[modifier | modifier le code]

Des films comme Hugo Cabret ou John Carter, plutôt bien reçus par la presse, ne sont pas parvenus à la rentabilité voulue du fait d'un budget trop élevé pour une fréquentation pourtant honorable[réf. nécessaire]. Aujourd'hui, le budget d'un blockbuster hollywoodien dépasse couramment la centaine de millions de dollars (les dépenses marketing étant rarement incluses dans ce montant). Les recettes au box-office doivent être le double du budget pour rentabiliser le film[réf. nécessaire].

Compétition[modifier | modifier le code]

Un facteur de contre-performance d'un film peut être la présence d'autres gros succès à l'affiche durant la même période. La revue Positif se plaint de cela et démontre que avec une dizaine de films sur une sortie hebdomadaire, sans oublier qu'ils ne restent à l'affiche que quelques semaines, il est impossible d'atteindre la rentabilité

Raison externe[modifier | modifier le code]

Bien que rare, une raison extérieure au film peut lui causer du tord. Par exemple un événement d'actualité d'importance (attentat majeur, guerre, tempête, etc.)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Pour la France, il n'y a pas d'organisme définissant si il y a échec ou pas, ça se fait au cas par cas.
    • Le site Ozap propose depuis 2011 une liste des flops au cinéma chaque année, si le film est sorti dans une centaine de salle au moins : 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

Cet article est issu d'une traduction partielle de l'article Box office bomb de Wikipédia en anglais.

  1. (en) « Ten Memorable Box-Office Bombs », sur indiewire.com, (consulté le 30 mars 2017)