Monovocalisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le monovocalisme est une variante du lipogramme remis à l'honneur par l'Oulipo. Il consiste pour un texte à ne s'autoriser qu'une seule voyelle.

Exemples :

Le prénom Estelle ou le roman Les Revenentes de Georges Perec sont des monovocalismes en e.

Ce même auteur écrivit sous le nom de Gargas Parac un texte intitulé What a man ! Celui-ci est un monovocalisme en a.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Exemples de monovocalisme[modifier | modifier le code]