La Bibliothèque oulipienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
La Bibliothèque oulipienne
Cadre
Type

La Bibliothèque oulipienne est une collection qui accueille les travaux des oulipiens, individuels et collectifs. Les textes courts qui les composent forment une fabrique de créations littéraires ludiques.

Cette publication est limitée à 150 exemplaires numérotés (plus les 50 réservés aux membres), mais ces fascicules sont régulièrement réunis en volume, chez Seghers, puis au Castor astral.

Liste des fascicules[modifier | modifier le code]

Volume I (Seghers)[modifier | modifier le code]

Volume II (Seghers)[modifier | modifier le code]

Volume III (Seghers)[modifier | modifier le code]

Volume IV (Le Castor Astral)[modifier | modifier le code]

Volume V (Le Castor Astral)[modifier | modifier le code]

  • 63. Noël Arnaud : Gérard Genette et l’OULIPO
  • 64. Jacques Jouet & Jacques Roubaud : [e]
  • 65. Collectif : N-ines, autrement dit quenines
  • 66. Jacques Roubaud : N-ine, autrement dit quenine (encore)
  • 67. Claude Berge : Qui a tué le Duc de Densmore ?
  • 68. Collectif : Troll de tram (Le tramway de Strasbourg)
  • 69. Jacques Duchateau : Le cordon de Saint-François (nouvelle sans fin)
  • 70. Harry Mathews : À l’œil
  • 71. Collectif : Bibliothèques invisibles, toujours
  • 72. Jacques Jouet : Monostication de La Fontaine
  • 73. Oskar Pastior : Spielregel, Wildwuchs, Translation (Règle du jeu, Ulcérations, Translations)

Volume VI (Le Castor Astral)[modifier | modifier le code]

Volume VII (Le Castor Astral)[modifier | modifier le code]

Volume VIII (Le Castor Astral)[modifier | modifier le code]

Fascicules suivants[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]