Frédéric Forte (poète)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frédéric Forte.

Frédéric Forte est un poète français, né à Toulouse en 1973.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frédéric Forte est un temps disquaire avant de devenir libraire. Il écrit des poèmes à partir de 1999, encouragé par Jacques Jouet.

Ayant collaboré avec Ian Monk, il est coopté en 2005 à l’Oulipo.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Discographie, Éditions de l’Attente, 2002
  • Banzuke, Éditions de l’Attente, 2002
  • N/S, Éditions de l’Attente, 2004 (avec Ian Monk)
  • Opéras-minute, Théâtre typographique, 2005
  • Le voyage des rêves, La Bibliothèque Oulipienne no 139, 2005
  • Comment(s), Éditions de l’Attente, 2006
  • Tubes chinois, La Bibliothèque Oulipienne no 144, 2006
  • Chronopoèmes, La Bibliothèque Oulipienne no 157, 2007 (avec Jacques Jouet et Jacques Roubaud)
  • Petite morale élémentaire portative, La Bibliothèque Oulipienne no 167, 2008
  • Poèmes isolés, Les éditions du soir au matin, 2008
  • Toujours perdue la neuve entrée, contrat maint, 2009
  • Une collecte, Théâtre Typographique, 2009
  • Bristols, éditions Hapax, 2010
  • 99 notes préparatoires aux 99 notes préparatoires, La Bibliothèque Oulipienne, no 187, 2010
  • Brochette bouillir dans la soupe piquant, Ink, 2012
  • Re-, NOUS, 2012
  • 33 sonnets plats, Éditions de l’Attente, 2012

Traductions[modifier | modifier le code]

  • Oskar Pastior, 21 poèmes-anagrammes d'après Hebel, 2008 (cotraduit avec Bénédicte Vilgrain)
  • Michelle Noteboom, Hors-cage, Éditions de l’Attente, 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]