Ross Chambers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ross Chambers
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Leigh Ross Chambers (né le à Kempsey en Australie et mort le )[1] est un professeur de l'Université du Michigan à Ann Arbor, l'une des universités les plus réputées d'Amérique du Nord.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1985, l'université du Michigan lui accorde le titre prestigieux de Distinguished University Professor of French and Comparative Literature. Il est également fellow de la Australian Academy of Letters, et, en France, officier de l'Ordre des Palmes académiques. Il a été professeur de littérature française en Australie, puis à l’Université du Michigan. Il est l'auteur de plusieurs essais littéraires en anglais et en français, entre autres sur Nerval et sur les débuts du modernisme en France.

Depuis les années 80, M. Chambers s'est tourné vers la théorie, en publiant des œuvres sur la narration (Story and Situation), la mélancolie (Melancolie et opposition), la signification littéraire (Meaning and Meanineliiess) et, plus récemment, la Loiterature, ouvrage qui fait l'éloge de la digression et de l'errance dans la littérature.

Ross Chambers est élu comme correspondant étranger de l'Oulipo pour l’Australie en 1961. L'éloignement explique qu'il ne participe plus aux activités de l’Oulipo.

Œuvres (en français)[modifier | modifier le code]

  • L’Ange et l’automate : variations sur le mythe de l’actrice, de Nerval à Proust, Lettres modernes, Paris, 1971.
  • La Comédie au château, contribution à la poétique du théâtre, J. Corti, Paris, 1971.
  • « Spirite » de Théophile Gautier : une lecture, Lettres Modernes, Paris, 1974.
  • Mélancolie et opposition : les débuts du modernisme en France, J. Corti, Paris, 1987.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]