Michel Pécheux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Michel Pécheux
Michel Pécheux,champion du monde d'escrime à l'épée en 1938(Tchécoslovaquie).
Michel Pécheux,
champion du monde d'escrime à l'épée en 1938
(Tchécoslovaquie).
Carrière sportive
Sport pratiqué Escrime
Arme épée
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance
Lieu de naissance Saint-Brieuc
Décès (à 74 ans)
Palmarès
Jeux olympiques 1 0 1
championnats du monde 5 2 0

Michel Pécheux (1911 - 1985) était un escrimeur français. Membre de l'équipe de France d'épée, il fut à plusieurs reprises médaillé lors des Jeux olympiques et des Championnats du monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il débute dans les compétitions scolaires aux alentours de 1923[1]. Il reste par la suite sur le circuit international jusqu'en 1950, malgré la guerre.

Son Maître enseignant était M. Mérignac.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'or, monde Médaille d'or individuelle à l'épée en 1938 (face à l'italien E. Mangiarotti, en Tchécoslovaquie)
  • Médaille d'or, monde Médaille d'or à l'épée par équipe en 1934
  • Médaille d'or, monde Médaille d'or à l'épée par équipe en 1935
  • Médaille d'or, monde Médaille d'or à l'épée par équipe en 1938
  • Médaille d'or, monde Médaille d'or à l'épée par équipe en 1947
  • Médaille d'argent, monde Médaille d'argent à l'épée par équipe en 1937
  • Médaille d'argent, monde Médaille d'argent à l'épée par équipe en 1950

Championnats de France[modifier | modifier le code]

  • Champion de France à l'épée: 1936, 1937 et 1938[2].

Autres titres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Intransigeant, 25 mai 1938, P.1.
  2. Le Petit Journal, 2 mai 1938, p.8.
  3. Paris-soir, 24 octobre 1942, p.2.
  4. L'Ouest-Éclair, 29 juillet 1941, p.5.
  5. L'Ouest-Éclair, 20 octobre 1941, p..

Liens internes[modifier | modifier le code]