Frédéric Delpla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Frédéric Delpla
Frédéric Delpla aux Masters à l'épée 2013.
Frédéric Delpla aux Masters à l'épée 2013.
Carrière sportive
Sport pratiqué Escrime
Période d'activité fin d'activité en 2004
Arme épée
Main droitier
Maître d'armes oui
Club Levallois Sporting Club
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (57 ans)
Lieu de naissance Sarcelles
Taille 192
Poids 95
Palmarès
Jeux olympiques 1 0 0
Championnats d'Europe 2
Championnats de France 12

Frédéric Delpla, né le à Sarcelles, est un ancien épéiste français membre de l'équipe de France d'épée. Il remporta la médaille d'or olympique par équipes lors des Jeux olympiques d'été de 1988 à Séoul.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frédéric Delpla est sélectionnée lors des Jeux olympiques de Séoul pour la compétition par équipes, où La France, composée de Olivier Lenglet, Éric Srecki, Philippe Riboud, Jean-Michel Henry et lui-même, remporte la médaille d'or. L'équipe de France remporte ses 2 matchs de poule, puis élimine la Hongrie en quart de finale sur le score de 8 victoires à 7. Lors du tour suivant, les Soviétiques s'inclinent 9 V. à 5. Lors de la finale les opposant aux Allemands, les Français débutent par 5 victoires en autant de matchs et s'imposent finalement sur le score de 8 à 3[1]. Frédéric Delpla déclarera plus tard en coférence de presse, que « l'or olympique, c'est le summum du summum lorsqu'on est escrimeur »[2].

En 1994, il participe à l'émission Fort Boyard[2].

Il termina sa carrière sur une 3e place en Coupe du Monde à Paris en 2003[3].

Après avoir organisé les Masters à l'épée pendant 9 ans, Frédéric Delpla est chargé des partenariats sportifs avec les clubs de haut niveau pour le Conseil départemental des Hauts-de-Seine.

En 2018, Frédéric Delpla s'est également lancé dans la chanson[4],[5],[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 2 fois vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions avec Levallois (1991/2001) ;
  • 12 fois champion de France par équipe avec le Levallois Sporting Club et la VGA Saint Maur ;
  • Médaille de bronze par équipe aux Championnats du Monde Universitaire (1991).

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

Un gymnase porte son nom à Levallois-Perret[4].

Distinction : Chevalier dans l'Ordre National du Mérite

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La fabuleuse Histoire des Jeux olympiques, op. cit., p. 668 « Au fil de l'épée »
  2. a et b Pierre Godon, « "C'est comme un baby-blues" : les athlètes montés sur les podiums des JO racontent le revers de leur médaille olympique », sur francetvinfo.fr, (consulté le ).
  3. « Escrime Info - Galerie Photos », sur www.escrime-info.com (consulté le )
  4. a et b Par Laurent PrunetaLe 25 novembre 2018 à 18h35, « Frédéric Delpla, champion olympique d’escrime… et chanteur », sur leparisien.fr, (consulté le )
  5. Reportage France 3 - journal de la rédaction
  6. « L'escrimeur Frédéric Delpla : de l'or olympique à la chanson », sur Franceinfo, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]