Messianisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le messianisme, sur le plan religieux, est la croyance en un messie, un sauveur ou rédempteur. Les religions ont souvent un concept de messie, comme le messie juif, le Christ du christianisme, et le messie Îsâ (= Jésus) dans l'islam, l'avatar Kalki hindou et le maitreya bouddhiste[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom messie en français (en arabe Massih, en anglais Messiah) vient de l'hébreu מָשִׁיחַ, mashia'h, qui signifie l'oint, c'est-à-dire la personne consacrée par le rite de l'onction, réalisée par un prophète de Dieu.

Dans la Bible, les rois Saül puis David sont oints par Samuel.

En grec, on le nomme Christ, Χριστός, Christós, qui signifie « oint », traduction du terme hébraïque de mashia'h[2].

Dans le Coran, livre sacré des musulmans, le terme de Massih fait obligatoirement référence à Jésus Issa défini comme « un Don » et un « fils pur », annoncé par l'ange Gabriel qui apparut à Marie (mère de Jésus). A la sourate 19 (Maryam) : v19 - Il dit : « Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d'un fils pur ». C'est un prophète de l'islam de grande importance, mentionné à plusieurs reprises dans le Coran.

Le terme « messie », dans les deux dernières grandes religions monothéistes, invoque le passé et le futur. Le passé pour la vie du Messie en tant que prophète et messager. Et le futur pour son Retour sur terre afin de combattre son usurpateur.

Seuls les chrétiens reconnaissent Jésus comme étant le Messie ; pour les musulmans, il est un prophète.

Les différents types de messianisme[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Rébellions messianiques[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sébastien Fath, article « Messianisme », dans Régine Azria et Danièle Hervieu-Léger, Dictionnaire des faits religieux, Paris, PUF, 2010, p. 714-718,
  • Henri Desroche, Dieux d'hommes. Dictionnaire des messianismes et millénarismes de l'ère chrétienne, La Haye, Mouton, 1969,
  • Tibor Bodrogi, Colonization and religious movements in Melanesia, 1951, Acta Ethnologica Academiae ScientiarumHunagariae, Budapest,

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Définitions : messianisme - Dictionnaire de français Larousse », sur larousse.fr (consulté le 11 août 2020).
  2. Jean 1:41-42 : Ce fut lui (André) qui rencontra le premier son frère Simon, et il lui dit : Nous avons trouvé le Messie (ce qui signifie Christ).
  3. Malachie 4,5.
  4. Apocalypse 11,3.