Maxime Césarienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maxima Cæsariensis

296410

Drapeau
Description de cette image, également commentée ci-après
Maxime Césarienne en jaune, bien que sa place se devrait être en dessous, sur l'équivalent de Flavie Césarienne.
Informations générales
Capitale Londinium

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La Maxime Césarienne (en latin : Maxima Cæsariensis) est une province de l'Empire romain créée par partition de la province de Bretagne inférieure (Britannia Inferior) lors des réformes dioclétiennes de 296-297. Sa capitale était probablement Londinium et c'était probablement la province principale de l'île (elle avait le privilège de battre monnaie).

Gouverneurs[modifier | modifier le code]

À l'époque du déclin de la Bretagne, Britannia était constituée de cinq provinces relevant du diocèse de Bretagne. Maxima Césarienne était une des principales, avec la capitale de l'île. La Notitia dignitatum indique que les provinces Flavie Césarienne, Britannia Prima et Britannia Secunda étaient dirigées par un gouverneur (Praeses en latin) de rang équestre. Toutefois, Maxima Caesariensis et Valentia avaient le privilège d'être dirigées par un gouverneur de rang sénatorial et consulaire (un homme ayant déjà été consul). La liste des gouverneurs de Bretagne à cette époque (âge sombre britannique) n'est pas connue, et le doute est permis quant à l'identité des gouverneurs de l'époque. Il est fort possible qu'Ambrosius Aurelianus soit le dernier gouverneur de la province, étant un romain de haut rang.

En vert, Maxima Cæsariensis confondue avec Flavia Cæsariensis (les frontières ne sont toujours pas définies). Carte de C. Colbeck, 1905.

Articles connexes[modifier | modifier le code]