Thrace (province romaine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Rome antique
Cet article est une ébauche concernant la Rome antique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thrace (homonymie).

La Thrace (en grec ancien Θρᾴκη / Thrákê, latin : Thracia ou Threcia) fut une province de l'Empire romain dont les frontières correspondaient, approximativement, à la Thrace géographique.

Histoire[modifier | modifier le code]

La province romaine de Thrace fut créée en l'an 46, par l'empereur Claude, après l'annexion des derniers royaumes Thraces.

À la suite des réformes administratives de Diocletien à la fin du IIIe siècle, la Thrace géographique fut divisée en quatre petites provinces (Thrace, Haemimontus, Rhodopes et Europa) appartenant au diocèse de Thrace (Thraciae), lui-même appartenant à la préfecture d'Orient. Sous le Duumvirat (286-293) puis la Tétrarchie (293-324), elle fut placée sous l'autorité de l'Auguste chargé de l'Orient. Lors de la division définitive de l'Empire romain, en 395, le diocèse de Thrace fut inclus dans l'Empire romain d'Orient.

Face à la menace bulgare, un thème de Thrace fut établi.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]