Maurice Foulon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maurice Foulon
Maurice Foulon, sous-secrétaire d'État à l'Intérieur (1932)
Maurice Foulon, sous-secrétaire d'État à l'Intérieur (1932)
Fonctions
Député 1928-1936
Gouvernement IIIe république
Groupe politique Indépendants (1928-1932)
Non-inscrit (1932-1936)
Biographie
Date de naissance
Date de décès
Résidence Seine

Maurice Foulon est un homme politique français né le à Pantin (Seine-Saint-Denis) et décédé le à Paris. il est le fils de François Joseph Foulon et Léonie Eugénie Fourès. Il épouse Louise Augustine Savoret puis Germaine Marguerite Lachaume en 1954.

  • Député de la Seine de 1928 à 1936

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Pantinois sous l’Ancien Régime (préf. Charles Auray), Paris, Éditions U. de Coster, , 199 p., in-8°
  • Le Vieil Aubervilliers avant 1789 : Notes d’histoire locale (préf. Pierre Laval), Clermont-Ferrand, Éditions Mont-Louis, , 242 p., in-8° — En collaboration avec Léo Demode. Une suite a paru en 1935 (voir plus bas).
  • Eugène Varlin, relieur et membre de la Commune, Clermont-Ferrand, Éditions Mont-Louis, , 245 p., in-8° — Portrait et fac-sim. h.-t.
  • Aubervilliers sous la Révolution et l’Empire : Notes d’histoire locale (préf. Pierre Laval), Clermont-Ferrand, Éditions Mont-Louis, , 220 p., in-8° — En collaboration avec Léo Demode. Un premier volume a paru en 1929 (voir plus haut).
  • Fernand Pelloutier, précurseur du syndicalisme fédéraliste, fondateur des Bourses du travail : le Livre du centenaire, Paris, La Ruche ouvrière, , 190 p., in-16 — Contient en appendice : Lettre aux anarchistes, 12 décembre 1899, par Fernand Pelloutier.

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Maurice Foulon », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Liens externes[modifier | modifier le code]