Matthew Dubé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Matthew Dubé
Illustration.
Dans son bureau en mars 2018.
Fonctions
Député de Beloeil—Chambly

(4 ans et 2 jours)
Élection Élection fédérale canadienne de 2015
Législature Chambre des communes du Canada
Groupe politique Nouveau Parti démocratique
Prédécesseur nouvelle circonscription
Successeur Yves-François Blanchet
Député de Chambly—Borduas

(4 ans, 5 mois et 17 jours)
Élection Élection fédérale canadienne de 2011
Législature Chambre des communes du Canada
Groupe politique Nouveau Parti démocratique
Prédécesseur Yves Lessard
Successeur circonscription abolie
Biographie
Date de naissance (31 ans)
Lieu de naissance Montréal, Canada
Nationalité Canadienne
Parti politique Nouveau Parti démocratique
Diplômé de Université McGill
Profession Étudiant

Matthew Dubé, né le à Montréal, est un étudiant et homme politique québécois. Il a été député néodémocrate à la Chambre des communes du Canada du 2 mai 2011 jusqu'au 21 octobre 2019, représentant la circonscription de Chambly—Borduas de 2011 à 2015, puis celle de Beloeil—Chambly de 2015 à 2019. Il a été le leader parlementaire adjoint du NPD de novembre 2015 à janvier 2018, puis président du caucus de février 2018 à la fin de son mandat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Montréal, Matthew Dubé possède un baccalauréat ès Arts de l'Université McGill puis y obtient un baccalauréat en science politique avec mineure en histoire[1].

Il s'engage en politique au sein du Nouveau Parti démocratique et est élu coprésident du NPD McGill en septembre 2010, en binôme avec Charmaine Borg, puis président des jeunes néodémocrates du Québec en novembre 2010.

Candidat à l'élection fédérale de 2011 dans Chambly-Borduas, il défait largement le député bloquiste sortant Yves Lessard avec 15,1 % d'écart et plus de 10000 votes[2]. Avec Laurin Liu, Charmaine Borg, Mylène Freeman et Jamie Nicholls, il fait partie des « cinq de McGill », ces étudiants de l'université élus pour le NPD lors des élections fédérales de 2011. Conséquemment, il est un des plus jeunes élus de la Chambre des communes, le poste étant tenu par Pierre-Luc Dusseault, sixième élu étudiant du NPD[3].

Une fois élu, il est nommé porte-parole adjoint de l'opposition officielle en matière d’éducation postsecondaire par Jack Layton. Après le décès de ce dernier, il soutient la candidature de Thomas Mulcair à la tête du parti[4].

Une fois la course à la chefferie passée et Mulcair élu, il devient porte-parole en matière de Sport (en avril 2012) et de Jeunesse (en août 2013).

Aux élections fédérales de 2015, il est réélu dans la nouvelle circonscription de Beloeil—Chambly, étant le seul membre des cinq de McGill à conserver son siège. En novembre 2015, il accède au poste de leader parlementaire adjoint et de porte-parole en matière d’Infrastructures et de Collectivités[5]. Par la suite, en août 2016, il assume en plus le rôle de porte-parole en matière de Sécurité publique et de Protection civile. En février 2018, il est élu président du caucus fédéral du NPD par ses collègues[6].

Le 30 juin 2018, il se marie avec Chantale Neapole[7].

Lors des élections générales de 2019, il perd son siège de député, terminant troisième derrière le chef du Bloc québécois Yves-François Blanchet et la candidate libérale.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection fédérale de 2011
Candidat Parti # de voix % des voix
     Nathalie Ferland Drolet Conservateur +05 425, 7,83 %
     Yves Lessard (sortant) Bloc québécois +19 147, 27,65 %
     Bernard DeLorme Libéral +06 165, 8,9 %
     Matthew Dubé NPD +29 591, 42,74 %
     Nicholas Lescarbeau Vert +01 072, 1,55 %
     Jean-François Mercier Indépendant +07 843, 11,33 %
Total 69 243 100 %


Élection fédérale de 2015
Candidat Parti # de voix % des voix
     Claude Chalhoub Conservateur +06 173, 9,29 %
     Yves Lessard Bloc québécois +18 387, 27,68 %
     Karine Desjardins Libéral +19 494, 29,34 %
     (sortant) Matthew Dubé NPD +20 641, 31,07 %
     Fodé Kerfalla Yansané Vert +01 498, 2,25 %
     Michael Maher Parti libertarien +00245, 0,37 %
Total 66 438 100 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Matthew Dubé », sur New Democratic Party (consulté le 7 mai 2011) (password required).
  2. Election 2011: Chambly—Borduas. The Globe and Mail, 2 mai 2011.
  3. « Six étudiants sont élus au Parlement pour le NPD », sur le site Affaires universitaires, avril 2011.
  4. « Le député de Chambly-Borduas Matthew Dubé appuie Thomas Mulcair », La Vallée du Richelieu, 17 octobre 2011, consulté le 15 novembre 2014.
  5. « Nouvelle législature : Matthew Dubé prend du galon au sein du NPD », Chambly Matin,‎ (lire en ligne, consulté le 22 novembre 2015).
  6. « Matthew Dubé élu président du caucus fédéral du NPD », NPD - Salle des nouvelles,‎ (lire en ligne, consulté le 28 février 2018).
  7. (en) Neil Moss, « Dubé celebrates a wedding day - The Hill Times », The Hill Times,‎ (lire en ligne, consulté le 1er novembre 2018).
  8. Élections Canada, « Résultats Élection fédérale canadienne de 2019 », sur Élections Canada - Résultats 2019 (consulté le 11 décembre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]