Margaret Hamilton (actrice)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Margaret Hamilton et Hamilton.
Margaret Hamilton
Description de cette image, également commentée ci-après
Margaret Hamilton vers 1958.
Nom de naissance Margaret Brainard Hamilton
Naissance
Cleveland, Ohio
(États-Unis)
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Décès (à 82 ans)
Salisbury, Connecticut
(États-Unis)
Profession Actrice
Films notables Le Magicien d'Oz
Brewster McCloud
Le Dossier Anderson

Margaret Hamilton, née Margaret Brainard Hamilton[1], est une actrice américaine née le à Cleveland, Ohio (États-Unis) et morte le à Salisbury (Connecticut).

Elle est connue pour son rôle de la méchante sorcière de l'Ouest dans le film Le Magicien d'Oz avec Judy Garland.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Margaret Hamilton est la plus jeune des quatre enfants de Mary Jane (dite Jennie) et Walter J. Hamilton.

Elle fréquente Hataway Brown School à Shaker Heights.

Très vite attirée par le théâtre, elle fait ses débuts sur la scène en 1923 et perfectionne son art dans le théâtre pour enfants alors qu'elle est membre de la Junior League de Cleveland.

Elle déménage ensuite à Painesville dans l'Ohio. Ses parents insistent pour qu'elle fréquente le Wheelock College à Boston où elle obtient son diplôme d'enseignante en maternelle.

Vie adulte[modifier | modifier le code]

Elle épouse Paul Boynton Meserve le 13 juin 1931, et fait ses débuts sur la scène à New York City l’année suivante. Le couple divorce en 1938. Ils ont un fils Hamilton Wadsworths Meserve né en 1936 qu’elle élève seule. Elle a trois petits-enfants Christopher, Scott, and Margaret

Tout au long de sa vie, Margaret Hamilton s’est intéressée aux questions liées à l’éducation. Elle fait partie du Beverly Hills Board of Education de 1948 à 1951 et enseigne à l’Ecole du dimanche durant les années 1950.

Elle vit à Manhattan durant la majeure partie de sa vie adulte . En 1979, elle est invitée par Francelia Butler[2] comme conférencière dans son cours de littérature pour enfants à l'université du Connecticut (UCONN). Elle déménage plus tard pour Millbrook, New York.

Elle est ensuite atteinte de la maladie d’Alzheimer et meurt d’une crise cardiaque dans son sommeil le 16 mai 1985 à Salisbury, Connecticut, à l’âge de 82 ans.

Elle est incinérée dans le cimetière rural de Poughkeepsie. Ses cendres sont dispersées à Amenia, New York.

Carrière au cinéma[modifier | modifier le code]

Au cinéma, l'image de vieille fille de Margaret Hamilton contraste fortement avec le stéréotype des actrices glamour de Hollywood. Sa voix nette, un débit rapide mais clair la caractérisent également.

Elle débute à l’écran en 1933 dans Another language

Margaret Hamilton s'est toujours efforcée de travailler autant que possible pour subvenir à ses besoins et à ceux de son fils et n'a jamais été sous contrat avec un studio.

Elle est apparue régulièrement dans des rôles de soutien dans les films jusqu'au début des années 1950, et sporadiquement par la suite.

Le Magicien d'Oz[modifier | modifier le code]

C'est en incarnant la sorcière de l'Ouest du Magicien d'Oz que Margaret Hamilton a le plus marqué l'histoire du cinéma. À l'origine, le rôle avait été confié à Gale Sondergaard, mais cette dernière a finalement refusé de tourner, car le scénario avait été réécrit : la scène musicale qui aurait dû être filmée avait été abandonnée, et surtout, le personnage, à l'origine bien plus « glamour », était devenu celui d'une sorcière laide. Margaret Hamilton était tout indiquée pour le rôle, puisqu'elle savait jouer de son physique à caractère qui l'a souvent amenée à interpréter des personnages de vieilles filles guindées.
Pendant le tournage du film, elle a subi une brûlure au second degré sur le visage et au troisième degré à la main. Elle reprend le travail après six mois de convalescence, mais se refuse à poursuivre le studio devant les tribunaux, persuadée qu'elle ne trouverait plus jamais de travail dans le cinéma si elle le faisait[3].

Certaines scènes du film, jugées trop effrayantes, ont été coupées au montage.

Plus tard, Hamilton plaisantera sur ce rôle de sorcière dans une interview :

« J'avais besoin d'argent à l'époque, quand mon agent m'a appelée. Je dis « oui ? » et il me dit « Maggie, ils veulent que tu joues un rôle dans le Magicien d'Oz ». Je me suis dit « Oh, le Magicien d'Oz ! ». C’était mon livre préféré depuis l’âge de quatre ans. Je lui ai donc demandé quel rôle, et il me dit « La sorcière », « La sorcière ? » et il  répondit « Oui quoi d’autre ? »[réf. nécessaire]. »

Margaret Hamilton craignait que son rôle dans le film ne donne aux enfants une mauvaise idée de qui elle était réellement. D’ailleurs souvent les enfants venaient lui demander pourquoi elle avait été aussi méchante avec Dorothy. Dans la vie réelle, elle se souciait beaucoup des enfants, faisant de fréquents dons à des organisations caritatives. Elle est apparue dans un épisode de Mister Rogers' Neighborhood , un programme éducatif en 1975, pour expliquer aux enfants qu’elle avait simplement joué un rôle et leur montrer comment le fait d’enfiler un costume la transformait en sorcière.

Carrière à la radio, à la télévision et au théâtre[modifier | modifier le code]

Durant les années 1940 -1950, Margaret Hamilton interprète un rôle dans la série radio Ethel and Albert (en) (ou The Couple Next Door) dans lequel elle joue le rôle de l’aimable tante Eva (devenue plus tard Tante Effie).

Au cours des années 1960 et 1970, elle apparaît régulièrement à la télévision. Elle y fait un passage comme invitée mystère dans What's My Line?, un programme populaire du dimanche soir sur CBS-TV. Elle joue la mère de Morticia Addams, Hester Frump, dans trois épisodes de La Famille Addams (The Addams Family). Hamilton s'est vu offrir le rôle de grand-mère, mais l'a refusé.

En 1962, Hamilton joue Leora Scofield, une suffragette qui arrive à Laramie, Wyoming, pour soutenir les causes féministes, dans l'épisode Beyond Justice de Laramie de NBC.

Ayant commencé sur la scène dès le début des années 1930, elle travaille intensivement au théâtre après avoir quitté Los Angeles, et  apparaît à Broadway dans la comédie musicale ''Goldilocks'' (en) avec Don Ameche et Elaine Stritch. Dans Show Boat en 1966 elle incarne Parthy Anne Hawks et danse avec David Wayne. Margaret Hamilton est la tendre tante Eller dans la reprise de Oklahoma ! du Lincoln Center 1968. Margaret Hamilton a également joué en tournée dans de nombreuses pièces de théâtre et comédies musicales, répétant même son rôle de la méchante sorcière dans des productions scéniques du Magicien d'Oz. Pour son dernier rôle sur scène, elle  interprète Madame Armfeldt dans la comédie musicale A Little Night Music de Stephen Sondheim, chantant la chanson Liaisons pour la tournée nationale avec Jean Simmons.

Malgré sa vaste carrière cinématographique, Margaret Hamilton accepte des rôles dans toutes sortes de médias. Elle fait ses débuts dans le soap opera comme la méchante Madame Sayre dans Valiant Lady (en). Dans les années 1960, elle joue régulièrement dans un autre soap opera de CBS, The Secret Storm (en), le rôle de Katie, la gouvernante de Grace Tyrell. Au début des années 1970, elle rejoint le casting d'un autre feuilleton de CBS, As the World Turns, dans le rôle de Miss Peterson, l'assistante de Simon Gilbey. Elle a un petit rôle dans le téléfilm The Night Strangler (en) (1973), et apparaît dans Sigmund and the Sea Monsters (en). Dans The Paul Lynde Halloween Special (en) (1976), elle interprète la gouvernante de Lynde. Elle reprend son rôle de méchante sorcière dans un épisode de Sesame Street, mais à la suite de plaintes de parents d'enfants terrifiés, l'épisode n'a pas été vu depuis 1976. Elle apparaît dans un épisode de Mister Rogers' Neighborhood (en) et a continue à jouer régulièrement jusqu’en 1982 Ses derniers rôles ont été deux apparitions en guest star,  comme journaliste vétéran Thea Taft (en 1979 et 1982) dans Lou Grant.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :