Lloyd Bacon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bacon.
Lloyd Bacon
Description de cette image, également commentée ci-après

Charlie Chaplin et Lloyd Bacon dans une scène du film Charlot chef de rayon en 1916.

Naissance
San José, Californie
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 65 ans)
Burbank, Californie
États-Unis
Profession Acteur, réalisateur

Lloyd Bacon est un acteur et réalisateur américain né le à San José et mort le , à Burbank. Réalisateur prolifique, il a réalisé plus de 100 films, et a contribué à l'essor du cinéma parlant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Llyod Bacon est né à San Jose en Californie le . Il est le fils de la star de Broadway Frank Bacon (en) (1864-1922)[1] et de l'actrice Jennie Weidman (1867-1956). Bacon a étudié à l'Université de Santa Clara.

Carrière[modifier | modifier le code]

Llyod Bacon a commencé sa carrière comme acteur dans les films de Charlie Chaplin et Broncho Billy Anderson et est apparu dans plus de 40 films dans des rôles secondaires. Pas vraiment à l'aise en tant qu'acteur, il est ensuite devenu réalisateur[2] et a dirigé plus de 100 films entre 1926 et 1955[1]. Son premier film est Private Izzy Murphy réalisé en 1926 avec George Jessel et Patsy Ruth Miller. Le film est le premier d'une longue collaboration avec la société de production Warner Bros., où Bacon est un réalisateur prolifique et peu coûteux[1],[3]. Il est surtout connu pour avoir réalisé les films classiques 42nd Street et Prologues en 1933, de Ever Since Eve en 1937, Un meurtre sans importance avec Edward G. Robinson en 1938, Invisible Stripes en 1939 avec George Raft et Humphrey Bogart, Terreur à l'ouest en 1939 avec James Cagney et Humphrey Bogart, Knute Rockne, All American en 1940 avec Pat O'Brien et Ronald Reagan, Convoi vers la Russie en 1943 et J'avais cinq fils en 1944 avec Anne Baxter et Thomas Mitchell.

Après avoir quitté Warner Bros., il rejoint la société de production 20th Century Fox[1] pour qui il réalise notamment en 1949 le film Faux Jeu, puis Columbia Pictures avec Le Marchand de bonne humeur et Kill the Umpire en 1950.

Les films de Lloyd Bacon sont de différents genres : western, comédie musicale, comédie, film de gangsters, de crime, drame.

Mort[modifier | modifier le code]

Lloyd Bacon est mort le à l'âge de 65 ans d'une hémorragie cérébrale. Il avait deux ex-épouses, un fils, Frank (1937-2009), et une fille, Betsey. Il est enterré au Forest Lawn Memorial Park[4].

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Charlot chef de rayon dans lequel Llyod Bacon jour le rôle du chef de rayon.
Affiche du film Charlot veut se marier représentant Lloyd Bacon, Ernest Van Pelt, Charlie Chaplin et Leo White, 1915.

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Affiche du film Ever Since Eve réalisé par Lloyd Bacon en 1937.

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Lloyd Bacon », sur Los Angeles Times (consulté le 9 mai 2016).
  2. (en) « Biography », sur AllMovie (consulté le 9 mai 2016).
  3. (en) « Lloyd Bacon Residence, Los Angeles, CA », sur The PRW Project (consulté le 9 mai 2016).
  4. (en) « Lloyd Bacon », sur Find a Grave
  5. (en) « Lloyd Bacon », sur Walk of Fame (consulté le 2 mai 2016).
  6. a, b et c (en) Liste alphabétique des titres originaux sur le site du National Film Registry, Library of Congress

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :