Marc Wasterlain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wasterlain.
Marc Wasterlain
Description de cette image, également commentée ci-après

Marc Wasterlain en 2010

Naissance (70 ans)
Erquelinnes Drapeau de la Belgique Belgique
Profession

Marc Wasterlain, né à Erquelinnes le , est un auteur de bandes dessinées belge. La création de Docteur Poche dans Spirou en 1975 en fait un des principaux rénovateurs de la bande dessinée franco-belge d'alors. Il est encensé par de nombreux critiques et collègues de l'époque, tel Thierry Groensteen qui écrit en 1984 : « C'est un génie[1]. » ou André Franquin qui déclare:« C'est bien simple, si je pouvais choisir, je choisirais de dessiner comme Wasterlain !"[2] »

Biographie[modifier | modifier le code]

Marc Wasterlain s'oriente, jeune, vers les arts graphiques. Il commence ses études à l'école des Beaux Arts de Mons mais les arrête pour se spécialiser dans la bande dessinées au CAD de Bruxelles. Il devient l'élève de Dino Attanasio et travaille sur les encrages et décors de la série Modeste et Pompon. En 1966, il rejoint le studio Peyo et collabore aux décors sur les séries Les Schtroumpfs et Benoît Brisefer.

Il fait ses débuts en solo avec la série Bob Moon et Titania en 1971 pour l'hebdomadaire Tintin. Il crée deux ans plus tard la série poétique Mr Bonhomme. En 1975, un accident à la main modifie son graphisme et le rendra plus anguleux. Cette année-là, après quelques essais, il entre réellement au magazine Spirou avec Docteur Poche, et participe au renouvellement de l'hebdomadaire, influençant par sa poésie et son style graphique moderne de nombreux jeunes auteurs dont Bernard Hislaire, André Geerts, Frank Pé, Frank Le Gall ou André Benn.

En 1982, il crée dans le même hebdomadaire Jeannette Pointu, également bien accueillie par la critique, mais que Dupuis met du temps à commercialiser sous forme d'albums.

En 1995, il quitte les éditions Dupuis pour les éditions Casterman.

Il collabore depuis ses débuts avec différents magazines de bande dessinée, leur proposant ses propres séries mais aussi des illustrations (pour le hors-série spécial Hergé d'(À suivre), par exemple) et des séries créées spécialement pour un périodique (Comment font-ils ? dans Tintin, ou encore Yvan et Wanda pour Astrapi).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Dessinateur[modifier | modifier le code]

  • Bob Moon et Titania, 1971, 4 histoires publiées dans le magazine Tintin, un album chez Crocodile édition
  • Lapomme, 1971, 2 histoires publiées dans Achille Talon magazine, il en existe une troisième inédite
  • Mr Bonhomme, 1973, publié dans le magazine Tintin, 2 albums aux éditions Magic Strip
  • Docteur Poche, 1975, publié dans le magazine Spirou, édition Dupuis puis Casterman, 14 tomes parus
  • Jeannette Pointu, 1982, publié dans le magazine Spirou puis Okapi, édition Dupuis, 20 tomes parus
  • Les Aventures de Gil et Georges, 1985, publié dans le magazine Okapi, 3 albums parus aux édition Bayard Presse, il existe 2 autres histoires longues parues dans le magazine mais inédites en album.
  • Ratapoil, 1990, édition Marsu Productions, 3 tomes parus
  • Yvan et Wanda dans Astrapi
    • Les Panthères de la nuit (12 planches du n°387 du 15 décembre 1994 au n°389 du 15 janvier 1995)[3]
    • Le Dompteur de dragons (32 planches du n°412 du 15 janvier 1996 au n°419 du 1er mai 1996)[3]
    • Le Singe blanc (12 planches du n°420 du 15 mai 1996 au n°422 du 15 juin 1996)[3]
  • En 2005, réalisation de l'album publicitaire Mission Caraïbes pour Fiat (non commercialisé, réseau interne)
  • En 2006, apparition d'une nouvelle série pour Pif Gadget : Les Pixels, publiée en 2010 aux éditions Mosquito[4]
    • Les Pixels, chasseurs de monstres, Mosquito, janvier 2010
    • Les Pixels et les Robots, Mosquito, janvier 2011
    • Les Pixels et les Mini Dinosaures, Mosquito, janvier 2012

Scénariste[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Groensteen (1984)
  2. Et Franquin créa la gaffe, entretiens avec Numa Sadoul (1986) éditions Schlirf
  3. a, b et c Descriptif sur BDZoom
  4. Page de la série sur le site de l'éditeur

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]