Major League Soccer 1996

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Major League Soccer
Saison 1996
Description de l'image Ligue majeure de soccer.svg.
Généralités
Sport football (soccer)
Organisateur(s) Major League Soccer
Édition 1re
Lieu(x) Drapeau des États-Unis États-Unis
Date Saison régulière :
6 avril au 22 sept. 1996
Séries éliminatoires :
24 sept. au 20 oct. 1996
Nations Drapeau des États-Unis États-Unis
Participants 10 franchises
Épreuves 160 matchs + séries éliminatoires
Affluence 2 785 001 spectateurs soit 17 406 par match (saison régulière)
Site(s) Finale au Foxboro Stadium de Foxborough
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur D.C. United
Finaliste Galaxy de Los Angeles
Meilleur joueur Saison régulière :
Drapeau de la Colombie Carlos Valderrama
Finale :
Drapeau : Bolivie Marco Etcheverry
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : États-Unis Roy Lassiter (58 points)[Note 1]
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : Bolivie Marco Etcheverry (19 passes)

Navigation

La Major league Soccer 1996 est la saison inaugurale de la Major League Soccer, le championnat professionnel de football (soccer) des États-Unis.

Douze ans après la fin de la NASL, et deux ans après le succès de la Coupe du monde 94, le pays du soccer se dotait de nouveau d'un championnat professionnel. Le nombre d'équipes est au départ limité à 10 et celles-ci sont réparties en deux associations, une à l'Est et l'autre à l'Ouest.

Deux places qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF 1997 sont attribuées aux finalistes du championnat.

Les 10 franchises participantes[modifier | modifier le code]

Carte[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

Rapids du Colorado Crew de Columbus D.C. United Burn de Dallas Wiz de Kansas City
Mile High Stadium Ohio Stadium RFK Memorial Stadium Cotton Bowl Arrowhead Stadium
Capacité: 76.273 Capacité: 102.329 Capacité: 46.000 Capacité: 92.100 Capacité: 81.425
Mile High Stadium on July 13, 1995.jpg Skorry-ohiostadium 6048.jpg RFK Stadium aerial photo, 1988.JPEG CottonBowl.jpg Arrowhead Stadium 2010.JPG
Galaxy de Los Angeles Revolution de la Nouvelle-Angleterre MetroStars de New York/New Jersey Clash de San José Mutiny de Tampa Bay
Rose Bowl Foxboro Stadium Giants Stadium Spartan Stadium Houlihan's Stadium
Capacité: 92.542 Capacité: 60.292 Capacité: 80.200 Capacité: 30.456 Capacité: 74.301
Rosebowl.JPG Foxborostade.png Giants Stadium aerial.jpg SPStaSJ.jpg Tampa Stadium1.jpg

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Équipe Entraîneur
Rapids du Colorado Drapeau : Angleterre Bob Houghton (10/09/1996)[1]
Drapeau : États-Unis Roy Wegerle (13/09/1996)[2]
Crew de Columbus Drapeau : Finlande Timo Liekoski (02/08/1996)
Drapeau : États-Unis Tom Fitzgerald[3]
D.C. United Drapeau : États-Unis Bruce Arena
Burn de Dallas Drapeau : États-Unis Dave Dir
Wiz de Kansas City Drapeau : Angleterre Ron Newman
Galaxy de Los Angeles Drapeau : Allemagne Lothar Osiander
Revolution de la Nouvelle-Angleterre Drapeau : Irlande Frank Stapleton
MetroStars de New York/New Jersey Drapeau : Afrique du Sud Eddie Firmani (24/05/1996)[4]
Drapeau : Portugal Carlos Queiroz (27/05/1996)[5]
Clash de San José Drapeau : Angleterre Laurie Calloway
Mutiny de Tampa Bay Drapeau : Pays-Bas Thomas Rongen

Format de la compétition[modifier | modifier le code]

  • Les 10 équipes sont réparties en 2 associations: Association Ouest (5 équipes) et la Association Est (5 équipes).
  • Toutes les équipes disputent 32 rencontres qui se répartissent comme suit :
    • 4 rencontres (deux à domicile et deux à l'extérieur) contre chaque équipe de son association
    • 4 rencontres (deux à domicile et deux à l'extérieur) contre une équipe de l'association opposée
    • 3 rencontres (deux à domicile et une à l'extérieur) contre deux équipes de l'association opposée
    • 3 rencontres (une à domicile et deux à l'extérieur) contre deux équipes de l'association opposée
  • Les matchs nuls n'existent pas. En effet, en cas d'égalité à la fin du temps réglementaire, les deux équipes disputent une séance de tirs au but. Contrairement à une séance de tirs au but classique, les joueurs partent des 35 yards (environ 32 mètres du but) et ont cinq secondes pour tirer au but. La victoire vaut 3 points si elle est acquise dans le temps réglementaire et 1 point si elle est acquise aux tirs au but. La défaite vaut dans les deux cas zéro point.
  • Les quatre meilleures équipes de chaque association se qualifient pour les play-offs.
  • La différence particulière (points dans les confrontations directes) puis la différence de buts générale départagent les équipes en cas d'égalité.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Classements des associations Ouest et Est[modifier | modifier le code]

Association Ouest
Rang Équipe Pts J G Gt P Bp Bc Diff
1 Galaxy de Los Angeles 49 32 15 4 13 59 49 +10
2 Burn de Dallas 41 32 12 5 15 50 48 +2
3 Wiz de Kansas City 41 32 12 5 15 61 63 -2
4 Clash de San José 39 32 12 3 17 50 50 0
5 Rapids du Colorado 29 32 9 2 21 44 59 -15
Association Est
Rang Équipe Pts J G Gt P Bp Bc Diff
1 Mutiny de Tampa Bay 58 32 19 1 12 66 51 +15
2 D.C. United C 46 32 15 1 16 62 56 +6
3 MetroStars de New York/New Jersey 39 32 12 3 17 45 47 -2
4 Crew de Columbus 37 32 11 4 17 59 60 -1
5 Revolution de la Nouvelle-Angleterre 33 32 9 6 17 43 56 -13

Résultats[modifier | modifier le code]

Source : Résultats de la saison

Matchs inter-associations[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) COLO COLU DCU DAL KAN LA N-A NY SJ TAM COLO COLU DCU DAL KAN LA N-A NY SJ TAM
Rapids du Colorado 2-1 2-3A 2-0 3-1 1-2 1-2 0-2 1-3
Crew de Columbus 2-4 1-2 3-4A 2-0 3-4 2-3A 2-1 2-0
D.C. United 3-1 3-1 2-3 1-2 3-1 6-1 2-4 2-1
Burn de Dallas 1-0A 3-2 0-2 0-1 0-1 2-3A 2-1A 2-1
Wiz de Kansas City 6-4 5-1 2-1 2-1 1-3 1-5 4-2 3-2A
Galaxy de Los Angeles 3-2 3-1 0-1 2-1 3-2A 1-2A 1-0 3-0
Revolution de la Nouvelle-Angleterre 3-2A 1-4 2-1A 2-3A 1-2 2-0 2-1 2-0
MetroStars de New York/New Jersey 3-0 1-0A 2-0 0-4 0-1 3-2 3-1 4-1
Clash de San José 3-2A 1-0 1-2A 0-1 4-0 2-1 6-1 1-2A
Mutiny de Tampa Bay 2-1 1-2 2-0 1-2 3-2 3-1 3-2 4-3
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Matchs intra-associations[modifier | modifier le code]

Association Ouest[modifier | modifier le code]
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) COLO DAL KAN LA SJ COLO DAL KAN LA SJ
Rapids du Colorado 3-1 4-0 2-1 1-2A 2-0 4-2 2-3A 1-3
Burn de Dallas 2-1A 3-0 5-2 1-0A 3-0 0-1 1-2 4-1
Wiz de Kansas City 3-0 2-3 3-1 4-1 2-0 1-2 3-2A 0-1A
Galaxy de Los Angeles 3-1 2-3 2-0 2-1 0-1A 2-1 1-2A 4-2
Clash de San José 3-1 1-0A 2-3A 1-2 1-0 2-3A 2-1 1-2A
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur
Association Est[modifier | modifier le code]
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) COLU DCU N-A NY TAM COLU DCU N-A NY TAM
Crew de Columbus 4-0 3-2 0-4 1-2 3-2 1-2A 2-0 1-0
D.C. United 5-2 3-1 1-2A 1-0 2-0 3-2 1-2 3-0
Revolution de la Nouvelle-Angleterre 1-2A 2-1A 2-0 4-2 0-1 2-0 2-1A 1-2
MetroStars de New York/New Jersey 0-2 1-2 0-1 4-3A 1-0 2-3 4-0 0-2
Mutiny de Tampa Bay 3-4A 1-3 3-2 3-1 4-1 2-0 3-1 4-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur
A Quant un score est suivi d'une lettre, cela signifie que le match en question s'est terminé par une séance de tirs au but. Si le score inscrit est 3-2, cela signifie que l'équipe gagnante a remporté la séance de tirs au but après un match nul 2-2 dans le temps règlementaire.

Play-offs[modifier | modifier le code]

Règlement[modifier | modifier le code]

En demi-finales d'association, le premier affronte le quatrième et le deuxième affronte le troisième de son association. Les demi-finales ainsi que les finales d'association se déroulent au meilleur des trois matchs avec match retour et match d'appui éventuel chez le terrain du mieux classé. En cas d'égalité à l'issue d'un match, une séance de tirs au but est alors disputée. Contrairement à une séance de tirs au but classique, les joueurs partent des 35 yards (environ 32 mètres du but) et ont cinq secondes pour tirer au but.

La finale MLS, se déroule sur un match au Foxboro Stadium de Foxborough avec prolongation (but en or) et tirs au but pour départager si nécessaire les équipes. Les deux finalistes se qualifient pour la Coupe des champions de la CONCACAF 1997. Le vainqueur du championnat entre en quart de finale et le perdant se qualifie pour le tour préliminaire de cette compétition.

Tableau[modifier | modifier le code]

Entre parenthèses, figure le nombre de tirs au but.

Demi-finales d'association Finales d'association MLS Cup 1996
25 et 28 septembre, 2 octobre   10 et 12 octobre   20 octobre, Foxboro Stadium, Foxborough
(E1) Mutiny de Tampa Bay 2 - 1 - 4
(E4) Crew de Columbus 0 - 2 - 1  
(E1) Mutiny de Tampa Bay 1 - 1
24 et 27 septembre, 2 octobre
    (E2) D.C. United 4 - 2  
(E2) D.C. United 2 (5) - 1 - 2
10 et 13 octobre
(E3) MetroStars de New York/New Jersey 2 (6) - 0 - 1
(E2) D.C. United b.e.o. 3
26 et 29 septembre, 2 octobre
    (O1) Galaxy de Los Angeles 2
(O1) Galaxy de Los Angeles 0 - 2 - 2  
(O4) Clash de San José 1 - 0 - 0  
(O1) Galaxy de Los Angeles 2 - 1 (3)
26 et 29 septembre, 2 octobre
    (O3) Wiz de Kansas City 1 - 1 (1)
(O2) Burn de Dallas 2 - 2 - 2 (2)
(O3) Wiz de Kansas City 3 - 1 - 2 (3)


Résultats[modifier | modifier le code]

Demi-finales d'association[modifier | modifier le code]

Association Est[modifier | modifier le code]

Le D.C. United l'emporte deux matchs à un.


Le Mutiny de Tampa Bay l'emporte deux matchs à un.

Association Ouest[modifier | modifier le code]

Le FC Dallas l'emporte deux matchs à un.


Le Galaxy de Los Angeles l'emporte deux matchs à un.

Finales d'association[modifier | modifier le code]

Association Est[modifier | modifier le code]

Le D.C. United se qualifie deux matchs à zéro.

Association Ouest[modifier | modifier le code]

Le Galaxy de Los Angeles se qualifie deux matchs à zéro.

MLS Cup 1996[modifier | modifier le code]

20 octobre 1996 Galaxy de Los Angeles 2 – 3 b.e.o. D.C. United Foxboro Stadium, Foxborough
Hurtado But inscrit après 5 minutes 5e

Hurtado Averti après 41 minute(s) 41e

Armas But inscrit après 56 minutes 56e

Noamouz Averti après 74 minute(s) 74e

Averti après 39 minute(s) 39e Etcheverry

Averti après 53 minute(s) 53e Peay

But inscrit après 73 minutes 73e Sanneh

But inscrit après 81 minutes 81e Medved
But en or inscrit à la 94e minute 94e Pope
Spectateurs : 34 643
Arbitrage : Esfandiar Baharmast
Rapport

Leaders statistiques (saison régulière)[modifier | modifier le code]

Classement des buteurs (MLS Scoring Champion)[modifier | modifier le code]

Le classement des buteurs se calcule de la manière suivante : 2 points pour un but et 1 point pour une passe.

Rang Joueur Club Buts Passes Points
1 Drapeau des États-Unis Roy Lassiter Mutiny de Tampa Bay 27 4 58
2 Drapeau de l'Équateur Eduardo Hurtado Galaxy de Los Angeles 21 7 49
Drapeau des États-Unis Preki Wiz de Kansas City 18 13 49
4 Drapeau du Salvador Raúl Díaz Arce D.C. United 23 2 48
5 Drapeau des États-Unis Brian McBride Crew de Columbus 17 3 37
6 Drapeau des États-Unis Eric Wynalda Clash de San José 10 13 33
Drapeau du Zimbabwe Vitalis Takawira Wiz de Kansas City 13 7 33
8 Drapeau des États-Unis Steve Rammel D.C. United 14 3 31
Drapeau des États-Unis Paul Bravo Clash de San José 13 5 31
Drapeau des États-Unis Jason Kreis Burn de Dallas 13 5 31

Classement des passeurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Club Passes
1 Drapeau de la Bolivie Marco Etcheverry D.C. United 19
2 Drapeau de la Colombie Carlos Valderrama Mutiny de Tampa Bay 17
3 Drapeau des États-Unis Eric Wynalda Clash de San José 13
Drapeau des États-Unis Preki Wiz de Kansas City 13
5 Drapeau du Salvador Mauricio Cienfuegos Galaxy de Los Angeles 11
Drapeau de la Pologne Robert Warzycha Crew de Columbus 11
7 Drapeau de l'Uruguay Adrián Paz Crew de Columbus 10
Drapeau des États-Unis Tab Ramos MetroStars de New York/New Jersey 10
9 Drapeau des États-Unis Mark Chung Wiz de Kansas City 9

Classement des gardiens[modifier | modifier le code]

Il faut avoir joué au moins 1000 minutes pour être classé.

Rang Gardien Club MJ MIN BE BE/M
1 Drapeau du Mexique Jorge Campos Galaxy de Los Angeles 24 2025 27 1.20
2 Drapeau des États-Unis Dave Salzwedel Clash de San José 14 1168 17 1.31
3 Drapeau des États-Unis Tony Meola MetroStars de New York/New Jersey 29 2610 38 1.31
4 Drapeau des États-Unis Mark Dodd Burn de Dallas 31 2776 45 1.46
5 Drapeau des États-Unis Mark Simpson D.C. United 15 1260 21 1.50
6 Drapeau des États-Unis Mark Dougherty Mutiny de Tampa Bay 28 2520 47 1.68
7 Drapeau des États-Unis Aidan Heaney Revolution de la Nouvelle-Angleterre 19 1534 29 1.70
8 Drapeau des États-Unis Tom Liner Clash de San José 20 1712 33 1.73
9 Drapeau des États-Unis Garth Lagerwey Wiz de Kansas City 23 1959 38 1.75
10 Drapeau des États-Unis Jim St. Andre Revolution de la Nouvelle-Angleterre 15 1346 27 1.81

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Récompenses annuelles[modifier | modifier le code]

Trophée Joueur Club
Meilleur joueur (saison régulière) Drapeau de la Colombie Carlos Valderrama Mutiny de Tampa Bay
Meilleur joueur (finale MLS) Drapeau de la Bolivie Marco Etcheverry D.C. United
Meilleur buteur Drapeau des États-Unis Roy Lassiter (58 points) Mutiny de Tampa Bay
Meilleur défenseur Drapeau des États-Unis John Doyle Clash de San José
Meilleur gardien Drapeau des États-Unis Mark Dodd Burn de Dallas
Meilleur rookie Drapeau des États-Unis Steve Ralston Mutiny de Tampa Bay
Meilleur entraîneur Drapeau des Pays-Bas Thomas Rongen Mutiny de Tampa Bay
Meilleur but Drapeau des États-Unis Eric Wynalda Clash de San José

Joueur du mois[modifier | modifier le code]

Mois Joueur Club
Avril Drapeau du Salvador Mauricio Cienfuegos Galaxy de Los Angeles
Mai Drapeau de la Colombie Carlos Valderrama Mutiny de Tampa Bay
Juin Drapeau de l'Équateur Eduardo Hurtado Galaxy de Los Angeles
Juillet Drapeau des États-Unis Jason Kreis Burn de Dallas
Août Drapeau de la Bolivie Marco Etcheverry D.C. United
Septembre Drapeau des États-Unis Brad Friedel Crew de Columbus

Joueur de la semaine[modifier | modifier le code]

Semaine Joueur Club
Semaine 1 Drapeau des États-Unis Eric Wynalda Clash de San José
Semaine 2 Drapeau des États-Unis Brian McBride Crew de Columbus
Semaine 3 Drapeau des États-Unis Marcelo Balboa Rapids du Colorado
Semaine 4 Drapeau des États-Unis Bo Oshoniyi Crew de Columbus
Semaine 5 Drapeau du Venezuela Giovanni Savarese MetroStars de New York/New Jersey
Semaine 6 Drapeau des États-Unis Brian McBride Crew de Columbus
Semaine 7 Drapeau du Mexique Jorge Campos Galaxy de Los Angeles
Semaine 8 Drapeau des États-Unis Preki Wiz de Kansas City
Semaine 9 Drapeau des États-Unis John Doyle Clash de San José
Semaine 10 Drapeau de l'Équateur Eduardo Hurtado Galaxy de Los Angeles
Semaine 11 Drapeau des États-Unis Mark Dodd Burn de Dallas
Semaine 12 Drapeau des États-Unis Mark Chung Wiz de Kansas City
Semaine 13 Drapeau des États-Unis Tony Meola MetroStars de New York/New Jersey
Semaine 14 Drapeau du Salvador Raúl Díaz Arce D.C. United
Semaine 15 Drapeau de l'Italie Roberto Donadoni MetroStars de New York/New Jersey
Semaine 16 Drapeau des États-Unis Paul Bravo Clash de San José
Semaine 17 Drapeau des États-Unis Cobi Jones Galaxy de Los Angeles
Semaine 18 Drapeau des États-Unis Joe-Max Moore Revolution de la Nouvelle-Angleterre
Semaine 19 Drapeau des États-Unis Tony Meola MetroStars de New York/New Jersey
Semaine 20 Drapeau de l'Uruguay Adrián Paz Crew de Columbus
Semaine 21 Drapeau de la Bolivie Marco Etcheverry D.C. United
Semaine 22 Drapeau des États-Unis Brad Friedel Crew de Columbus
Semaine 23 Drapeau des États-Unis Brian Maisonneuve Crew de Columbus
Semaine 24 Drapeau du Canada Frank Yallop Mutiny de Tampa Bay
Semaine 25 Drapeau des États-Unis Brad Friedel Crew de Columbus

Bilan[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Major League Soccer 1996
Champion D.C. United (1er titre)
Play-offs Mutiny de Tampa Bay
Galaxy de Los Angeles
D.C. United
Burn de Dallas
Wiz de Kansas City
MetroStars de New York/New Jersey
Clash de San José
Crew de Columbus
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe des États-Unis 1996 D.C. United
Qualifications continentales
Coupe des champions de la CONCACAF 1997 D.C. United (quart de finale)
Galaxy de Los Angeles (tour préliminaire)

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le classement du meilleur buteur est calculé de la manière suivante, 2 points pour un but et 1 point pour une passe.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « MLS: Colorado's Houghton resigns », sur socceramerica.com,
  2. (en) « MLS: Wegerle named Rapids interim coach », sur socceramerica.com,
  3. (en) « MLS: Columbus coach Liekoski resigns », sur socceramerica.com,
  4. (en) « MLS: Firmani resigns from MetroStars », sur socceramerica.com,
  5. (en) « MLS: Queiroz is new MetroStars coach », sur socceramerica.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]