Steve Ralston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Steve Ralston
Steve Ralston Revolution vs Sounders.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : États-Unis Houston Dynamo (adjoint)
Biographie
Nom Steve Ralston
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 14 juin 1974 (40 ans)
Lieu Oakville (Missouri)
Taille 1,75 m
Période pro. 1996-2010
Poste Milieu puis entraîneur-adjoint
Parcours junior
Saisons Club
1991-1995 Drapeau : États-Unis FIU Golden Panthers
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1996-2001 Drapeau : États-Unis Tampa Bay Mutiny 194 (35)
2002-2009 Drapeau : États-Unis New England Revolution 245 (48)
2010 Drapeau : États-Unis AC St. Louis 002 0(0)
2010 Drapeau : États-Unis New England Revolution 000 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1997-2007 Drapeau : États-Unis États-Unis 036 0(4)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2010 Drapeau : États-Unis AC St. Louis (adjoint)
2010- Drapeau : États-Unis Houston Dynamo (adjoint)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Steve Ralston, né le 14 juin 1974 à Oakville (Missouri), est un footballeur international américain. Il met un terme à sa carrière lors de la saison 2010 de MLS. Il est actuellement entraîneur-adjoint du Houston Dynamo.

Carrière[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Il joue pendant cinq ans dans l'équipe universitaire des Florida International Golden Panthers. En 1996, aux débuts de la MLS, il est drafté en 18e position par les Tampa Bay Mutiny[1]. Il gagne lors de cette première saison le titre de rookie de l'année. Il reste dans cette franchise durant les six saisons de son existence. Il détient dans ce club, le record de matchs joués (177) et de passes décisives (62) en saison régulière. Il est choisi en 6e position lors de l'Allocation Draft consécutive à la dissolution de sa franhcise et des Tampa Bay Mutiny par les New England Revolution. Il restera jusqu'en 2009 chez les Revolutions. Il signe ensuite au AC St. Louis, franchise situé dans la ville voisine de son enfance en USSF Division 2 Professional League[2] et devient entraîneur adjoint du club. Il est alors le premier joueur à signer dans cette franchise[3]. Il ne joue que deux matchs dans ce club avant de revenir au New England Revolution, le 6 juin 2010[4]. Lors de son premier match suivant son retour, il se blesse au coude gauche au cours d'un match amical contre Cruzeiro. Il prend alors sa retraite de joueur le 20 juillet[5].

À sa retraite, il est le joueur de Major League Soccer qui compte le plus d'apparitions (378), de titularisations (372) et de passes décisives (135) en saison régulière[6].

International[modifier | modifier le code]

Il débute en sélection le 17 janvier 1997 contre le Pérou. Sa dernière sélection sera en 2007 lors de la Gold Cup gagnée par les États-Unis. Il connaîtra en tout 36 sélection et 4 buts sous le maillot américain dont trois participations à la Gold Cup pour deux victoires. À noter, qu'il a effectué 15 sélections lors de la seule année 2005.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Après avoir été entraîneur-adjoint à l'AC St. Louis[2], il devient en juillet 2010, entraîneur adjoint au Houston Dynamo.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Steve Ralston [7]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Play-offs Superliga Drapeau : États-Unis États-Unis Total
Division M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
1996 Drapeau des États-Unis Mutiny de Tampa Bay MLS 31 7 2 1 0 0 - - - - 5 1 3 - - - - - - 37 8 5
1997 Drapeau des États-Unis Mutiny de Tampa Bay MLS 29 5 11 2 0 1 - - - - 1 0 0 - - - 4 0 0 36 5 12
1998 Drapeau des États-Unis Mutiny de Tampa Bay MLS 30 5 8 2 0 0 - - - - - - - - - - - - - 32 5 8
1999 Drapeau des États-Unis Mutiny de Tampa Bay MLS 32 5 18 2 0 0 - - - - 2 0 0 - - - 3 0 0 39 5 18
2000 Drapeau des États-Unis Mutiny de Tampa Bay MLS 30 5 17 - - - - - - - 2 0 0 - - - - - - 32 5 17
2001 Drapeau des États-Unis Mutiny de Tampa Bay MLS 25 7 6 - - - - - - - - - - - - - - - - 25 7 6
2002 Drapeau des États-Unis Revolution de la Nouvelle-Angleterre MLS 27 5 19 - - - - - - - 7 1 0 - - - - - - 34 6 19
2003 Drapeau des États-Unis Revolution de la Nouvelle-Angleterre MLS 26 4 7 2 1 0 C1 2 0 0 3 0 0 - - - 7 1 0 40 6 7
2004 Drapeau des États-Unis Revolution de la Nouvelle-Angleterre MLS 30 7 8 - - - - - - - 3 1 2 - - - 3 0 0 36 8 10
2005 Drapeau des États-Unis Revolution de la Nouvelle-Angleterre MLS 21 1 6 0 0 0 - - - - 4 0 0 - - - 15 3 6 40 4 12
2006 Drapeau des États-Unis Revolution de la Nouvelle-Angleterre MLS 30 6 5 2 0 0 C1 2 0 0 3 0 0 - - - 1 0 0 38 6 5
2007 Drapeau des États-Unis Revolution de la Nouvelle-Angleterre MLS 26 4 14 4 2 1 - - - - 4 0 2 - - - 3 0 0 37 6 17
2008 Drapeau des États-Unis Revolution de la Nouvelle-Angleterre MLS 21 8 7 0 0 0 C1 1 0 0 0 0 0 4 1 4 - - - 26 9 11
2009 Drapeau des États-Unis Revolution de la Nouvelle-Angleterre MLS 20 7 7 1 0 0 - - - - 0 0 0 2 0 0 - - - 23 7 7
2010 Drapeau des États-Unis AC St. Louis USSF 2 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 2 0 0
2010 Drapeau des États-Unis Revolution de la Nouvelle-Angleterre MLS 0 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 0 0 0
Total sur la carrière 380 76 135 16 3 2 - 5 0 0 34 3 7 6 1 4 36 4 6 477 87 154

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sélection[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « About - Steve Ralston », sur mlsoccer.com
  2. a et b (en) Lenny Laymon, « Official: Steve Ralston Signs with AC St. Louis Serve as Player-Assistant Coach », sur http://www.mls-rumors.net,‎ 1er février 2010
  3. (en) « History AC St. Louis », sur http://www.ac-stlouis.com/
  4. (en) « Revs re-sign Steve Ralston », sur revolutionsoccer.net,‎ 6 juin 2010
  5. (en) « Ralston retires from pro soccer », sur revolutionsoccer.net/,‎ 20 juillet 2010
  6. (en) « Revs statement on captain Steve Ralston », sur http://www.revolutionsoccer.net/,‎ 29 janvier 2010
  7. Statistiques de Steve Ralston sur soccerstats.us