Loi de Gay-Lussac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La loi de Gay-Lussac est l'une des lois de la thermodynamique constituant la loi des gaz parfaits.

Énoncé[modifier | modifier le code]

La loi de Gay-Lussac stipule qu'à volume V constant, la pression d'un gaz parfait est directement proportionnelle à la température, soit, pour une même quantité de gaz dans deux états 1 et 2 au même volume  :

\frac{P_1}{T_1}=\frac{P_2}{T_2}

On peut également écrire :

P = P_0.\left[ 1+\beta.\left( T - T_0 \right) \right], où β dépend de P.

On constate expérimentalement que le coefficient β, pour des volumes de plus en plus grands, tend vers une valeur universelle, indépendante du gaz et environ égale à 0,003 661 = 1/273,15, lorsque les températures sont exprimées en degré Celsius.

Histoire des sciences[modifier | modifier le code]

Le nom de loi de Gay-Lussac est également donné à la loi de Charles reliant le volume et la température à pression constante. La loi de Charles a en effet été énoncée pour la première fois par Louis Joseph Gay-Lussac en 1802, mais avait été découverte par Jacques Charles dès 1787. On réservera le nom de loi de Charles à la relation entre volume et température à pression constante et le nom de loi de Gay-Lussac à la relation entre pression et température à volume constant.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens extérieurs[modifier | modifier le code]