Loi de Dalton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La loi de Dalton, ou loi des pressions partielles, est une loi de thermodynamique concernant les mélanges de gaz parfaits. Elle est nommée en l'honneur du physicien britannique John Dalton, qui en a fait la découverte empirique en 1801.

Énoncé[modifier | modifier le code]

La loi de Dalton stipule que la pression au sein d'un mélange de gaz parfaits est égale à la somme des pressions partielles de ses constituants :

P=\sum_{i}P_{i}

Pi désigne la pression partielle du gaz i, c'est-à-dire la pression qu'aurait ce gaz parfait s'il occupait seul tout le volume, à la même température que le mélange. La pression P est parfois qualifiée de pression totale, pour la distinguer des pressions partielles.

La loi de Dalton est une conséquence de la loi des gaz parfaits. Elle suppose que chacune des molécules qui constituent le mélange gazeux n'interagit avec les autres molécules du gaz que par des chocs élastiques.

Lien externe[modifier | modifier le code]