Loi de Charles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La loi de Charles est une des lois de la thermodynamique. Elle relie la pression et la température d'un gaz réel tenu dans un volume constant, V.

p=p_0[1+\beta(T-T_0)]~ , où \beta dépend de V.

La loi de Charles spécifie qu'« À volume constant, la pression d'une quantité fixe de gaz est directement proportionnelle à sa température absolue » (c'est-à-dire sa température dans une échelle thermométrique ayant le zéro absolu pour origine.)

P1 /T1= P2 /T2

On constate expérimentalement que le coefficient β, pour des volumes de plus en plus grands, tend vers une valeur universelle, indépendante du gaz et environ égale à 0,0036610 = 1/273,15.

Histoire des sciences[modifier | modifier le code]

La loi a été publiée pour la première fois par Louis Joseph Gay-Lussac en 1802, mais elle avait été découverte par Jacques Charles dès 1787. On attribue en revanche le nom de loi de Gay-Lussac à la formule reliant volume et température d'un gaz parfait à pression constante. En étudiant la variation de pression des gaz à volume constant, Charles constata que celle-ci était directement proportionnelle à la température absolue du gaz. Ceci traduit le fait que l’énergie cinétique moyenne des molécules augmente de manière proportionnelle à la température.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]