Constante universelle des gaz parfaits

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La constante universelle des gaz parfaits (notée , ou ) est le produit du nombre d'Avogadro () et de la constante de Boltzmann (). Ce produit vaut 8,314 462 1 J mol−1 K−1 avec une incertitude de 7,5×10−6 J mol−1 K−1[1].

Histoire des sciences[modifier | modifier le code]

La constante universelle des gaz parfaits a été empiriquement déterminée en tant que constante de proportionnalité de l'équation des gaz parfaits. Elle établit le lien entre les variables d'état que sont la température, la quantité de matière, la pression et le volume. Elle est également utilisée dans de nombreuses autres applications et formules.

Il est tout sauf évident que la constante des gaz parfaits (dite aussi molaire) ait la même valeur pour tous les gaz idéaux et qu'elle soit universelle. On aurait pu supposer que la pression du gaz dépend de la masse, mais ce n'est pas le cas pour les gaz idéaux. Ce constat est exprimé par la loi d'Avogadro, énoncée pour la première fois par Amedeo Avogadro en 1811.

Constantes spécifiques des gaz parfaits[modifier | modifier le code]

Constante spécifique du gaz Rs,
aussi appelée constante individuelle du gaz Ri
Gaz Unités Internationales
[J·kg-1·K-1]
Masse molaire
[g·mol-1]
Argon, Ar 208 39,94
Dioxyde de carbone, CO2 188,9 44,01
Monoxyde de carbone, CO 297 28,01
Hélium, He 2 077 4,003
Dihydrogène, H2 4 124 2,016
Méthane, CH4 518,3 16,05
Diazote, N2 296,8 28,02
Dioxygène, O2 259,8 31,999
Propane, C3H8 189 44,09
Dioxyde de soufre, SO2 130 64,07
Air 287 28,97
Vapeur d'eau, H2O 462 18,01

On obtient la constante spécifique (ou individuelle) d'un gaz, , en divisant la constante universelle des gaz parfaits par la masse molaire du gaz :

La masse molaire de l'air sec vaut :

Ainsi, la constante spécifique de l'air sec vaut :

.

Le tableau ci-contre indique les valeurs des constantes spécifiques pour certains gaz.

Aussi bien la masse molaire que la constante spécifique peuvent être utilisées pour caractériser un gaz. Néanmoins la seconde est parfois notée ce qui peut amener à la confondre avec la constante universelle (cette dernière pourra être notée ). La distinction dépendra alors du contexte et des unités utilisées.

Expression de la constante dans d'autres unités[modifier | modifier le code]

Les valeurs de la constantes dans différents systèmes sont:

Valeurs de Unités
[2] ;
[3]

Références[modifier | modifier le code]

  1. CODATA, Valeur de la constante des gaz parfaits publiée par le NIST (National Institute of Standards and Technology) (consulté le 3 mars 2012).
  2. (en) « Gas Constant (R) Definition », sur About education, (consulté le 4 septembre 2014).
  3. « Loi du gaz parfait » (consulté le 26 novembre 2014).

Articles connexes[modifier | modifier le code]