Université de Bâle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université de Bâle
Université de Bâle
Université de Bâle
Nom original Universität Basel
Informations
Fondation
Type Université publique
Régime linguistique Allemand
Budget 753 millions CHF (2016)
Localisation
Coordonnées 47° 33′ 31″ nord, 7° 35′ 01″ est
Ville Bâle
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Direction
Recteur Andrea Schenker-Wicki
Chiffres clés
Étudiants 15 000 (2016)
Divers
Affiliation Université du Rhin supérieur, Réseau d'Utrecht
Site web unibas.ch

Géolocalisation sur la carte : canton de Bâle-Ville

(Voir situation sur carte : canton de Bâle-Ville)
Université de Bâle

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Université de Bâle

L'université de Bâle est une université suisse fondée en 1460. Elle est de ce fait la plus ancienne université de Suisse. Elle accueille actuellement près de 15 000 étudiants (chiffres du semestre d'hiver 2016-2017) dans ses sept facultés et compte pratiquement 27 % d'étudiants internationaux[1].

Parmi les personnalités les plus célèbres qui ont enseigné à Bâle, se trouvent Érasme de Rotterdam, Paracelse, Friedrich Nietzsche, Karl Jaspers et Karl Barth. Parmi les anciens étudiants et membres actuels et passés du corps enseignant on retrouve six prix Nobel : les chimistes Paul Hermann Müller et Kurt Wüthrich, le politicien Charles Albert Gobat, le biochimiste Tadeus Reichstein, le biologiste Werner Arber, le médecin Rolf Zinkernagel et deux présidents de la Confédération suisse : Hans-Peter Tschudi et Otto Stich.

Facultés[modifier | modifier le code]

  • le droit ;
  • la médecine ;
  • la psychologie ;
  • les sciences économiques ;
  • les sciences naturelles et humaines ;
  • les sciences de la vie ;
  • la théologie.

Historique[modifier | modifier le code]

L'Université de Bâle a été fondée en relation avec le Conseil de Bâle. L'acte de fondation donné sous la forme d'un taureau papal par Pie II le 12 novembre 1459 et la cérémonie d'ouverture officielle a eu lieu le 4 avril 1460. À l'origine, l'université devait avoir quatre facultés: les arts, la médecine, la théologie et la jurisprudence.

Anciens professeurs célèbres[modifier | modifier le code]

Anciens étudiants célèbres[modifier | modifier le code]

Scientométrie[modifier | modifier le code]

L'Université de Bâle est régulièrement classée parmi les 100 meilleures universités mondiales dans les palmarès universitaires. En 2016, elle est classée au 95è rang des universités mondiales (sur un total d'environ 20'000) du Shanghai Academic Ranking of World Universities et au 95è rang par le TIMES Higher Education World University Ranking et au 45è rang par le Leiden Ranking de l'Université de Leyde [2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Facts & Figures », sur www.unibas.ch (consulté le 24 août 2017).
  2. (en) « World University Rankings », Times Higher Education (THE),‎ (lire en ligne)
  3. « World University Rankings - 2017 | Switzerland Universities in Top 500 universities | Academic Ranking of World Universities - 2017 | Shanghai Ranking - 2017 », sur www.shanghairanking.com (consulté le 24 août 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]