Le Vol du dragon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Le Vol de l'aigle ou Le Vol de la Libellule.
Le Vol du dragon
Auteur Anne McCaffrey
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Roman
Science-fiction
Fantasy
Version originale
Langue Anglais américain
Titre Dragonflight
Éditeur Ballantine Books
Lieu de parution New York
Date de parution
ISBN 0-345-24776-0
Version française
Traducteur Simone Hilling
Éditeur Pocket
Collection Pocket Science-fiction
Lieu de parution Paris
Date de parution 1989
Type de média Livre papier
ISBN 2-266-02879-0
Série La Ballade de Pern
Chronologie

Le Vol du dragon (titre original : Dragonflight) est un roman de science fantasy de l'écrivain américaine Anne McCaffrey appartenant au cycle de La Ballade de Pern. C'est le premier roman du cycle. Il est composé de quatre parties : La Quête du Weyr, Le Vol du dragon, Poussières et Le Froid interstitiel. La première partie reçut le prix Hugo du meilleur roman court 1968.

Origines[modifier | modifier le code]

Deux composantes du Vol du dragon sont des nouvelles primées publiées par Analog, un magazine de science-fiction.  Le premier segment, La Quête du Weyr, illustré par John Schoenherr, a été l’histoire en couverture du numéro d’octobre 1967[1].  Le second segment, Le Vol du dragon, paru en deux parties, fut édité dès décembre 1967.

La Quête du Weyr montre une jeune femme nommée Lessa recrutée pour établir un lien télépathique avec une reine dragon nouvellement éclose, devenant un chevalier-dragon, et un leader de la communauté du Weyr sur la planète fictive de Pern.  Le Vol du dragon présente l’évolution de la reine dragon de Lessa, Ramoth, et de leur entraînement ensemble.  L’éditeur d’Analog John W. Campbell avait demandé «à voir des dragons se battre  contre les Fils», une menace venue de l’espace contre Pern, et il a aussi suggéré du voyage temporel.  En réponse, McCaffrey a écrit une troisième histoire intitulée Poussières, qui n’a pas été publiée séparément, mais qui apporte du matériel crucial au roman[2].

Résumé[modifier | modifier le code]

Il y a quatre cents révolutions (années pernaises) que les Fils ne sont plus tombés. Il ne reste plus qu'un seul Weyr, celui de Benden, à la surface de Pern. Quand Lessa, du fort de Ruatha marque la dernière reine dragon, Ramoth, le chevalier-bronze F'lar lui apprend qu'il faut protéger la planète, car dans moins de trois révolutions le neuvième Passage des Fils va commencer... Et il n'y a plus assez de dragons pour sauver Pern.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Weyr Search", ISFDB.
  2. Dragonholder 1999, p. 49.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « "Weyr Search" »
  2. Dragonholder 1999, p. 49.