Brandon Sanderson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Brandon Sanderson
Description de cette image, également commentée ci-après
Brandon Sanderson en 2010
Naissance (44 ans)
Lincoln, Nebraska, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

Brandon Sanderson, né le à Lincoln dans le Nebraska aux États-Unis, est un auteur américain de fantasy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Brandon Sanderson naît le 19 décembre 1975 à Lincoln, Nebraska[1]. Il se passionne pour la fantasy pendant l'adolescence, en découvrant l’œuvre de Barbara Hambly, puis, entre autres, les cycles de Robert Jordan et d'Anne McCaffrey. Il s'essaye alors au genre, sans succès selon l'auteur lui-même, s'inspirant également des auteurs classiques Herman Melville et Victor Hugo dont "les livres se lisent comme des romans de fantasy[2]". Après avoir étudié la biochimie à l'université Brigham Young, il interrompt ses études pour devenir missionnaire pour l'Église mormone à Séoul, et décide d'intégrer un master d'écriture créative à son retour. Il suit alors les cours de David Farland, dont il devient l'assistant[1].

En 2006, il épouse Emily Bushman, qui devient son manager[1].

Carrière littéraire[modifier | modifier le code]

Son premier roman publié, Elantris (Tor Books, 2005), reçoit un accueil favorable du public, et lance sa carrière : il produit alors successivement les cycles fantasy du Fils-des-brumes, d'Alcatraz, et les Archives de Roshar (dont certains sont encore en cours), tout en proposant des ouvrages de science-fiction avec Warbreaker, et The Reckoners.

Après avoir lu sa série le Fils-des-brumes, l'éditrice et veuve de Robert Jordan choisit Brian Sanderson pour terminer la série La Roue du temps que la mort de Robert Jordan avait laissée inachevée.

L'auteur se distingue dans ses œuvres par ses inventions de systèmes magiques très originaux, poussés, et différents d'une série à une autre, comme l'Aondor dans Elantris, L'Allomancie la Ferrochimie et l'Hémalurgie dans Fils-des-brumes ainsi que la magie du Souffle BioChromatique dans Warbreaker. Il théorise sa conception des systèmes de magie en 2006, en développant ce qu'ils appelle des "[./Hard and soft magic systems (en) lois de la magie]", prenant grand soin de distinguer entre "magie douce" (soft magic) et "magie dure" (hard magic) dans l'écriture fictionnelle, la seconde impliquant de se plier à un ensemble de règles cohérent et contraignant pour obtenir construire un monde magique détaillé.

Cosmère[modifier | modifier le code]

L'essentiel de ses romans de fantasy pour adulte se déroule dans un même univers, Cosmère[3], sans qu'il soit besoin de lire une série pour comprendre l'autre, mais quelques personnages et des indices se font écho d'une série à l'autre. Plus d'une trentaine de livres sont planifiés au total, dont une série qui lierait les arcs narratifs des différents livres entre eux. Les séries Fils-des-brumes et Les Archives de Roshar, les romans Elantris et Warbreaker, ainsi que plusieurs nouvelles se déroulent dans le Cosmere[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Univers Cosmère[modifier | modifier le code]

Cycle Fils-des-brumes[modifier | modifier le code]

Série Fils-des-brumes originale[modifier | modifier le code]
  1. L'Empire ultime, Orbit, 2010 ((en) The Final Empire, 2006) (ISBN 978-2360510108)
  2. Le Puits de l'ascension, Orbit, 2010 ((en) The Well of Ascension, 2007) (ISBN 978-2360510122)
  3. Le Héros des siècles, Orbit, 2011 ((en) The Hero of Ages, 2008) (ISBN 978-2360510139)
Série Wax et Wayne[modifier | modifier le code]
  1. L'Alliage de la justice, Orbit, 2012 ((en) The Alloy of Law, 2011) (ISBN 978-2360510504)
  2. Jeux de masques, Le Livre de poche, 2017 ((en) Shadows of Self, 2015) (ISBN 978-2253191384)
  3. Les Bracelets des larmes, Le Livre de poche, 2018 ((en) The Bands of Mourning, 2016) (ISBN 978-2253191407)
  4. (en) The Lost Metal

Cycle Les Archives de Roshar[modifier | modifier le code]

  1. La Voie des rois, Le Livre de poche, 2015 ((en) The Way of Kings, 2010) (ISBN 978-2253191230 et 978-2253191247)
    Prix David Gemmell du meilleur roman de fantasy 2011 - Paru en français en deux tomes
  2. Le Livre des Radieux, Le Livre de poche, 2017 ((en) Words of Radiance, 2014) (ISBN 978-2253191292 et 978-2253191308)
    Prix David Gemmell du meilleur roman de fantasy 2015 - Paru en français en deux tomes
  • (en) Edgedancer, 2017
  1. Justicière, Le Livre de poche, 2019 ((en) Oathbringer, 2017) (ISBN 978-2253083726 et 978-2253083733)
    Paru en français en deux tomes

Cycle Elantris[modifier | modifier le code]

  1. Elantris, Le Livre de poche, 2011 ((en) Elantris, 2005) (ISBN 978-2253159919)
  2. (en) The Hope of Elantris, 2007
  3. L'Âme de l'empereur, Le Livre de poche, 2014 ((en) The Emperor’s Soul, 2012)

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

Série Alcatraz[modifier | modifier le code]

  1. Alcatraz contre les infâmes bibliothécaires (en), Mango, 2010 ((en) Alcatraz Versus the Evil Librarians, 2007) (ISBN 978-2740426630)
  2. Alcatraz contre les ossements du scribe (en), Mango, 2010 ((en) Alcatraz Versus the Scrivener's Bones, 2008) (ISBN 978-2740426678)
  3. Alcatraz contre les traîtres de Nalhalla (en), Mango, 2011 ((en) Alcatraz Versus the Knights of Crystallia, 2009) (ISBN 978-2740428146)
  4. Alcatraz contre l'ordre du verre brisé (en), Le Livre de poche, 2013 ((en) Alcatraz Versus the Shattered Lens, 2010) (ISBN 978-2253169611)
  5. (en) Alcatraz Versus the Dark Talent, 2016

Cycle La Roue du temps[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Gathering Storm, 2009
  2. (en) Towers of Midnight, 2010
  3. (en) A Memory of Light, 2012

Série Cœur d'acier[modifier | modifier le code]

  1. Cœur d'acier, Orbit, 2014 ((en) Steelheart, 2013) (ISBN 978-2360511037)
  2. Brasier, Le Livre de poche, 2016 ((en) Firefight, 2015) (ISBN 978-2253191285)
  3. Calamité, Le Livre de poche, 2018 ((en) Calamity, 2016) (ISBN 978-2253191391)

Série Légion[modifier | modifier le code]

  1. Légion, Le Livre de poche, 2014 ((en) Legion, 2012) (ISBN 978-2253177135)
  2. À fleur de peau, Le Livre de poche, 2016 ((en) Legion: Skin Deep, 2014) (ISBN 978-2253183907)
  3. Les Nombreuses Vies de Stephen Leeds, Le Livre de poche, 2020 ((en) Lies of the Beholder, 2018) (ISBN 978-2253820253)
    À paraître le

Série Skyward[modifier | modifier le code]

  1. (en) Skyward, 2018
  2. (en) Starsight, 2019

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

  • Infinity Blade, Panini, coll. Crimson, 2014
    Recueil composé des deux romans courts Infinity Blade: Awakening et Infinity Blade: Redemption, respectivement paru en 2011 et 2013
  • Les Légions de poussière, Fleuve, 2016 ((en) The Rithmatist, 2013)
  • Perfect State, 2015

Nouvelles traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Des ombres pour Silence dans les forêts de l'Enfer, 2016 ((en) Shadows for Silence in the Forests of Hell, 2013)
    Parue dans l'anthologie Dangerous Women aux éditions J'ai lu et située dans l'univers Cosmere
  • Jak l'Allomancien et les Fosses d'Eltania, 2017 ((en) Allomancer Jak and the Pits of Eltania, Episodes 28 through 30, 2016)
    Parue en complément du roman Jeux de masques aux éditions Le Livre de poche et située dans l'univers Cosmere

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire, cette liste provient d'informations de la Science-Fiction Awards Database du magazine Locus[5]. Les années mentionnées sont celles de la remise des prix.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en-US) chief, « About Brandon », sur Brandon Sanderson, (consulté le 27 janvier 2020)
  2. « 5 questions à Brandon Sanderson » (consulté le 27 janvier 2020)
  3. Interview de Brandon Sanderson à propos de The Rithmatist
  4. Liste des livres Cosmere sur le wikia Stormlight Archive
  5. (en) « Brandon Sanderson Awards », sur sfadb.com

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]