Martha Wells

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Martha Wells
Description de cette image, également commentée ci-après
Martha Wells en 2018
Naissance (56 ans)
Fort Worth, Texas, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

Martha Wells, née le à Fort Worth au Texas, est une écrivaine américaine de science-fiction et de fantasy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Martha Wells est née à Fort Worth au Texas[1]. À l'université A&M du Texas, elle a obtenu un Bachelor of Arts, soit l'équivalent d'une licence, en anthropologie. Elle vit avec son mari à College Station, au Texas. Elle s'est investi dans le fandom science-fiction et fantasy durant ses années universitaires et elle a été présidente de l'AggieCon (en) 17[2].

En tant qu'écrivain débutante, elle a participé à de nombreux ateliers et conventions d'écriture, y compris le Turkey City Writer's Workshop (en) dirigé par Bruce Sterling[3]. Elle a ensuite enseigné dans des ateliers d'écriture des ArmadilloCon (en), WorldCon, ApolloCon (en) et Writespace Houston[4] et a été l'invitée spéciale de l'atelier de la FenCon (en) en 2018[5].

Martha Wells a été maître de cérémonie de la World Fantasy Convention (en) en 2017[6], pendant laquelle elle a prononcé un discours intitulé « Unbury the Future » sur les créateurs marginalisés dans l'histoire de la science-fiction et de la fantasy, les films et autres médias, et la suppression délibérée de l'existence de ces créateurs[7]. Le discours a été bien reçu et a suscité beaucoup de discussions[8].

En 2018, Wells a dirigé l'équipe d'écriture dont elle était également l'auteur principal pour la nouvelle extension Dominaria (en) du jeu de cartes Magic : L'Assemblée[9]. En mai 2018, son roman Défaillances systèmes a été huitième sur la liste des meilleures ventes audio du The New York Times[10].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Série Île-Rien[modifier | modifier le code]

  1. Le Feu primordial, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », no 65, 2002 ((en) The Element of Fire, Tor Books, 1993), trad. Patrick Couton (ISBN 2-84172-214-7)
  2. La Mort du nécromant, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », no 42, 2001 ((en) The Death of the Necromancer, Avon eos, 1998), trad. Franck Reichert (ISBN 2-84172-182-5)

Série La Chute d'Île-Rien[modifier | modifier le code]

  1. Chasseurs de sorciers, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », no 150, 2006 ((en) The Wizard Hunters, Eos/HarperCollins, 2003), trad. Anne Belle (ISBN 2-84172-340-2)
  2. Les Vaisseaux des airs, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », no 183, 2007 ((en) The Ships of Air, Eos/HarperCollins, 2004), trad. Anne Belle (ISBN 978-2-84172-384-3)
  3. Le Portail des dieux, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », no 213, 2009 ((en) The Gate of Gods, Eos/HarperCollins, 2005), trad. Anne Belle (ISBN 978-2-84172-436-9)

Univers Star Wars[modifier | modifier le code]

Série Empire and Rebellion[modifier | modifier le code]

  1. (en) Razor's Edge, 2013

Univers Stargate[modifier | modifier le code]

Série Stargate SG-1[modifier | modifier le code]

  1. (en) Reliquary, 2006
  2. (en) Entanglement, 2007

Série Emilie[modifier | modifier le code]

  1. (en) Emilie and the Hollow World, 2013
  2. (en) Emilie and the Sky World, 2014

Série Books of the Raksura[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Cloud Roads, 2011
  2. (en) The Serpent Sea, 2012
  3. (en) The Siren Depths, 2012
  4. (en) The Edge of Worlds, 2016
  5. (en) The Harbors of the Sun, 2017

Série Journal d'un AssaSynth[modifier | modifier le code]

  1. Défaillances systèmes, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », 2019 ((en) All Systems Red, 2017), trad. Mathilde Montier (ISBN 978-2-84172-899-2)
  2. Schémas artificiels, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », 2019 ((en) Artificial Condition, 2018), trad. Mathilde Montier (ISBN 979-10-360-0007-2)
  3. Cheval de Troie, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », 2019 ((en) Rogue Protocol, 2018), trad. Mathilde Montier (ISBN 979-10-360-0011-9)
  4. Stratégie de sortie, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », 2019 ((en) Exit Strategy, 2018), trad. Mathilde Montier (ISBN 979-1-03-600025-6)
  5. Effet de réseau, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », 2020 ((en) Network Effect, 2020), trad. Mathilde Montier (ISBN 979-10-360-0054-6)
  6. Télémétrie fugitive, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », 2021 ((en) Fugitive Telemetry, 2021) (ISBN 979-10-360-0084-3)
    À paraître le

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

  • (en) City of Bones, 1995
  • (en) Wheel of the Infinite, 2000

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Martha Wells: Unburied Future », sur Locus Online, (consulté le 14 avril 2020)
  2. (en) « AggieCon XVII Program exerpt. », sur cepheids.org, (consulté le 14 avril 2020)
  3. (en) « Interview with Martha Wells », (consulté le 14 avril 2020)
  4. (en) « Writers' Family Reunion » [archive du ], sur Writespace Writing Center (consulté le 14 avril 2020)
  5. (en) « FenCon XV – September 21–23, 2018 », sur www.fencon.org
  6. (en) « World Fantasy 2017 – An annual gathering and reunion of professionals, collectors, and others interested in the field of light and dark fantasy art and literature. » [archive du ], sur wfc2017.org (consulté le 14 avril 2020)
  7. (en) « 'Unbury the Future': Martha Wells' Full Speech from the 2017 World Fantasy Awards », (consulté le 14 avril 2020)
  8. (en) « World Fantasy Con 2017: A Mixed Montage », (consulté le 14 avril 2020)
  9. (en) James Whitbrook, « Scifi Author Martha Wells Is Bringing Magic: The Gathering Back to Where It All Began », io9, (consulté le 14 avril 2020)
  10. (en) « Audio Fiction Books Bestsellers », The New York Times, (consulté le 14 avril 2020)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]