Le Dit d'Aka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Dit d'Aka
Auteur Ursula K. Le Guin
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Roman
Science-fiction
Version originale
Langue Anglais américain
Titre The Telling
Éditeur Harcourt
Lieu de parution San Diego
Date de parution 2000
ISBN 0-15-100567-2
Version française
Traducteur Pierre-Paul Durastanti
Éditeur Robert Laffont
Collection Ailleurs et Demain
Lieu de parution Paris
Date de parution 2000
Type de média Livre papier
Nombre de pages 384
ISBN 2-221-09135-3
Série Cycle de l'Ekumen
Chronologie

Le Dit d'Aka (titre original : The Telling) est un roman de science-fiction, publié en 2000, écrit par la romancière américaine Ursula K. Le Guin et traduit en français en 2000. Il fait partie d'un cycle intitulé le Cycle de l'Ekumen.

Résumé[modifier | modifier le code]

Ce roman raconte l'histoire de Sutty, une Terrienne envoyée en tant qu'observatrice de l'Ékumen sur la planète Aka, et son implication dans les tensions politiques et religieuses entre le gouvernement corporatiste et techno-scientiste et la résistance populaire qui maintient l'ancienne tradition du récit : « le Dit ».

Parallèles historiques[modifier | modifier le code]

Ursula Le Guin a construit son récit comme un parallèle avec l'histoire chinoise au cours du Grand Bond en Avant et en rapport avec sa révolution culturelle[1]. La pratique du récit que l'on retrouve sur Aka est similaire aux pratiques Taoïste, et la répression de cette coutume fait écho aux actions du gouvernement Chinois à l'encontre des pratiques religieuses.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Il a obtenu le prix Locus du meilleur roman de science-fiction en 2001.

Publications[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]