Rainbows End

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rainbows End
Auteur Vernor Vinge
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Roman
science-fiction
Version originale
Langue Anglais américain
Titre Rainbows End
Éditeur Tor Books
Lieu de parution New York
Date de parution
ISBN 0-312-85684-9
Version française
Traducteur Patrick Dusoulier
Éditeur Robert Laffont
Collection Ailleurs et demain
Lieu de parution Paris
Date de parution
Type de média Livre papier
Couverture Jackie Paternoster
Nombre de pages 456
ISBN 978-2-221-10846-8

Rainbows End (titre original : Rainbows End) est un roman de science-fiction de l'écrivain américain Vernor Vinge publié en 2006 et traduit en français en 2007. Il a obtenu le prix Hugo du meilleur roman en 2007 ainsi que le prix Locus du meilleur roman de science-fiction la même année.

Les nombreuses avancées technologiques décrites dans le roman suggèrent que le monde subit de plus en plus de changements, et que le monde est peut-être destiné à une singularité technologique, un sujet récurrent chez Vinge (dans ses écrits de fiction et non-fiction).

Vernor Vinge, Rainbows End, Le Livre de poche, , 636 p. (ISBN 978-2-253-15993-3), p. 596 :

« — Ton « truc » a été remarqué. Autrefois, du temps où j'étais jeune, tu aurais pu déposer un brevet là-dessus. Mais aujourd'hui...
— Aujourd'hui, ça peut rapporter une note correcte au lycée. Toi et moi... nous avons des choses à apprendre, Tommie. »

Résumé[modifier | modifier le code]

Le héros principal du roman est Robert Gu, un homme se remettant lentement de la maladie d'Alzheimer grâce aux progrès des technologies médicales. Avec le retour de ses facultés, Robert (qui a toujours été légèrement technophobe) doit s'adapter à un monde très différent, où presque chaque objet est mis en réseau et où la technologie de réalité augmentée est monnaie courante. Robert, autrefois un poète de renommée mondiale, à la personnalité notoirement mesquine, doit réapprendre à la fois l'usage du monde en retournant au lycée, mais aussi la base des relations humaines afin de rétablir une relation avec la famille de son fils qu'il a toujours tyrannisé avant sa maladie. Parallèlement, Robert et sa petite-fille Miri sont entrainés dans une intrigue complexe impliquant l'agence de renseignement indo-européenne, une intelligence redoutable (et peut-être surhumaine) cachée derrière un avatar de lapin anthropomorphe, ainsi que de nouvelles technologies visant au contrôle mental des foules.

Éditions[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]