Lacydès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lacydès
Naissance
Décès
Influencé par
Arcésilas
A influencé
Carnéade

Lacydès (en grec ancien Λακύδης) de Cyrène est un philosophe grec, disciple et successeur d'Arcésilas de Pitane[1] à partir de 241 av. J.-C. à la tête de l'Académie d'Athènes, contraint d'abandonner sa fonction pour raisons de santé en 215 av. J.-C. ; il mourut dix ans plus tard, en 205 av. J.-C.. De la date de sa démission à sa mort, son école fut menée par un conseil dirigé par Évandre et Téléclès, sans qu'aucun ne soit jamais élu scholarque.

Notice biographique[modifier | modifier le code]

Né à Cyrène dans ce qui correspond actuellement à la Libye, on sait de lui que son enfance fut pauvre et que son père se prénommait Alexandre. Reconnu pour ses manières séduisantes, son caractère affable et son ingéniosité, il arriva à Athènes et s'attacha à la Moyenne Académie. Il donna ses cours dans un jardin appelé le Lacydéion, aménagé gracieusement par son ami Attale Ier[2]. Il serait mort de boisson selon Diogène Laërce, anecdote contredite par Eusèbe de Césarée, qui dit de lui qu'il était modéré en tout.

Philosophie[modifier | modifier le code]

Rien de lui ne nous est parvenu. Il suivit scrupuleusement et mit par écrit les avis d'Arcésilas de Pitane[3]. Il eut pour disciple notamment Hermias de Samos et Euphorion de Chalcis ; on lui attribue des traités, dont un Sur la Nature[4]

Diogène d'Œnoanda[5] le cite dans un contexte de description du relativisme envers les sensations.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Plutarque, Du flatteur et de l’ami (22)
  2. Diogène Laërce, Vies, doctrines et sentences des philosophes illustres [détail des éditions] (lire en ligne), IV, 60. ; Élien, Histoires variées [lire en ligne], II, 41 ; Athénée, Deipnosophistes [détail des éditions] (lire en ligne), X.
  3. Cicéron, Academica, II, 6.
  4. (en + grc) Souda (lire en ligne), s.v. Λακύδης.
  5. Traité physique sur inscription murale (5).


Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]