L'Éveil d'Endymion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Éveil d'Endymion
Auteur Dan Simmons
Genre Roman de science-fiction
Version originale
Titre original The Rise of Endymion
Éditeur original Bantam Books
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original États-Unis
Date de parution originale 1997
ISBN original 0-553-10652-X
Version française
Traducteur Monique Lebailly
Lieu de parution Paris : France
Éditeur Robert Laffont
Collection Ailleurs et Demain
Date de parution 1998
Type de média texte écrit
Nombre de pages 702
ISBN 2-221-08634-1
Série Les Cantos d'Hypérion
Chronologie
Précédent Endymion
Consultez la liste des éditions de cette œuvre :
L'Éveil d'Endymion (Dan Simmons).

L'Éveil d'Endymion (titre original : The Rise of Endymion) est un roman de science-fiction, genre space opera, écrit par Dan Simmons, publié aux États-Unis en 1997 puis publié en France en 1998. Il est la suite et la fin du récit commencé dans Endymion.

Ce roman est aussi le quatrième et dernier volume des Cantos d'Hypérion, un cycle composé de quatre romans : Hypérion, La Chute d'Hypérion (The Fall of Hyperion, 1990), Endymion (1995) et L'Éveil d'Endymion (The Rise Of Endymion, 1997), complétés par deux nouvelles : Les orphelins de l'hélice et La mort du centaure. Ce cycle est considéré par certains comme une des œuvres majeures de la science-fiction.

Présentation de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Les Cantos d'Hypérion.

Situation dans l'œuvre[modifier | modifier le code]

L'Éveil d'Endymion continue l'histoire de Raul Endymion, qui après avoir retrouvé la Terre (protégé par les "Lions, les Tigres et les Ours" de la grande erreur de 08) va rechercher le vaisseau du Consul avant de retrouver la messie et tenter une dernière fois de vaincre le TechnoCentre et le père Lenar Hoyt …

Il met un terme au cycle des Cantos d'Hypérion en apportant de nombreuses réponses sur ce qu'est le TechnoCentre et le "Vide qui Lie".

L'univers des Cantos d'Hypérion[modifier | modifier le code]

Pour plus de détails, voir l'article : Univers des Cantos d'Hypérion.

Les personnages[modifier | modifier le code]

Pour plus de détails, voir les articles : Personnages d'Endymion et Personnages secondaires d'Endymion.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

  • Enée qui, après avoir étudié 4 ans sur l'Ancienne Terre, vogue de planètes en planètes pour répandre son Virus permettant à qui boit son sang de rejeter à jamais le cruciforme et de comprendre le Vide qui Lie. Après avoir été séparée de Raul, elle le retrouvera sur Tien Shan et, dès lors, ils pourront vivre leur amour. Après avoir rallié de nombreux peuples à sa cause, dont les Extros, elle se rendra sur Pacem pour mourir en martyr tuée par la Pax. Sa mort n'aura pas été vaine car Enée partagea les Moments de sa mort avec de nombreux peuples de l'Univers qui se soulevèrent aussitôt contre la Pax.
  • Raul Endymion et Enée pourront vivre leur amour après qu'il eut passé des mois en fugue cryogénique et accumula un déficit de temps de 5 ans avec Enée, qui était devenue une jeune adulte. Il l'accompagna sur Pacem et fut emprisonné par la Pax dans une cage à chat de Schrödinger. Il parvint à s'en échapper en maitrisant la "Musique des Sphères". Il se rendit sur la Terre et vécut deux années avec une Enée plus jeune, amenée par le Gritche, avec laquelle il eut un enfant.
  • A. Bettik, l'androïde qui accompagne Raul et Enée, se révèle être l'Observateur des "Lions, des Tigres et des Ours", l'entité qui protégea Enée.
  • Federico DeSoya trahit la Pax après avoir participé au massacre d'enfants Extros. Il rejoignit Enée avant la chute de la PAx.
  • Rhadamanth Nemes création du TechnoCentre fut vaincue par Raul.

Plusieurs personnages des deux premiers livres apparaissent dans ces deux livres bien que l'histoire se déroule 272 ans plus tard. À l'exception du Gritche et de Lenar Hoyt, ils n'ont pas d'importance significative.

  • Lenar Hoyt est le Pape corrompu qui a permis au TechnoCentre d'implanter ses cruciformes sur les êtres humains. Après plusieurs ressurections, il permet à
  • Paul Duré'de ressusciter définitivement, libéré par les dissidents de la Pax.
  • Le Gritche n'a qu'un rôle mineur dans ce livre, se contentant de défendre Enée. Il lui permettra de se téléporter dans le futur, sur la Terre vierge de constructions humaines, pour vivre deux ans avec Raul en toute liberté. À la fin du roman, il se tiendra, impassible, devant la tombe du poète Martin Silenus.

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

  • Rachel : Fille de Sol Weintraub, vivant sa deuxième vie. Elle suivra Enée et s'installera sur Barnard pour propager le message d'Enée.
  • Fedmahn Kassad : venu du passé, il défendra Mars pour permettre aux "Lions, Tigres et Ours" de ramener l'Ancienne Terre à sa vraie place.
  • Kenzo Isozaki : PDG du Mercantilus travaillant pour la Pax. Après une altercation avec Albedo, qui lui fit comprendre la vraie nature du cruciforme, il s'opposera enfin à la Pax après avoir vu le Moment de Partage.
  • Albedo : envoyé du TechnoCentre. C'est lui qui a proposé le cruciforme à l'Humanité, par l'intermédiaire du Pape. Il cherche à tuer Enée pour l'empêcher de détruire le cruciforme et l'influence du TechnoCentre.
  • Lourdusamy : conseiller du Pape.
  • John Domenico Mustafa

Les planètes[modifier | modifier le code]

Pour plus de détails, voir l'article : Planètes des Cantos d'Hypérion.

Mystères résolus[modifier | modifier le code]

Le Virus d'Enée[modifier | modifier le code]

Nano-particules contenues dans le sang de Enée, transmises par le TechnoCentre par l'intermédiaire de son père John Keats. Il permet à ceux qui boivent le sang de Enée de se débarrasser du cruciforme et de comprendre le Vide qui Lie.

Le Cruciforme[modifier | modifier le code]

Parasite du TechnoCentre implanté dans les corps humains permettant de ponctionner les cerveaux humains à chaque résurrection pour améliorer leurs machines. Ils permettent de remplacer les distrants, qui jouaient le même rôle, détruits par l'attaque de Meina Gladstone. Il utilise le Vide qui Lie comme moyen de stockage pour restituer la personnalité du porteur. Cela cause d’irréparables dommages au Vide. Enée nous apprend que les entités du Centre y vivent physiquement

Le Vide qui Lie[modifier | modifier le code]

Quatre étapes sont nécessaires pour le maîtriser. Comprendre le langage des morts, celui des vivants, la Musique des Sphères et Faire le premier pas. Après avoir gouté à l'Eucharistie d'Enée, chaque humain peut « voyager » à travers le temps pour revivre les évènements de personnes passées ou que l'on aime. La Musique des Sphères consiste à écouter la résonance des gens, humains ou non, qui ont peuplé l'Univers. Le Vide qui Lie utilise l'énergie des quasars, des trous noirs et de la matière noire pour déplacer de la matière organique à travers l'espace-temps pour les déposer à l'endroit souhaité. Il faut se servir de l'amour comme d'une force pour voyager à travers le Vide.

Le TechnoCentre se servait du Vide d'une manière grossière, en le détériorant, par l'intermédiaire des Distrans.

La Grande Erreur de 08[modifier | modifier le code]

Déplacement de la Terre par les Lions, les Tigres et les Ours pour empêcher les membres du TechnoCentre de la détruire ainsi que l'Humanité.

Cette dernière faction n'a pas pu mener à bien son dessein lorsqu'elle a vu que cette Autre entité lui était grandement supérieure.

Le Gritche[modifier | modifier le code]

Les Extros[modifier | modifier le code]

Les Extros sont les descendants des premiers humains partis coloniser la galaxie. Leurs connaissances en matière de terraformation étaient limitées et pour survivre ils ont dû s’adapter à des conditions très dures, pour cela ils ont modifié leurs organismes par la nanotechnologie et des modifications de leur ARN. Ils ont développé une philosophie qui vise à propager la vie dans tout l’univers.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Pour plus de détails, voir la fiche de référence : L'Éveil d'Endymion (Dan Simmons).
Consultez la liste des éditions de cette œuvre :
L'Éveil d'Endymion (Dan Simmons).

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

Précédé par L'Éveil d'Endymion Suivi par
Mars la bleue par Kim Stanley Robinson
Prix Locus du meilleur roman de science-fiction
1998
Sans parler du chien par Connie Willis
Prix Ozone du roman de science-fiction étranger
1999
Oblique par Greg Bear

Voir également[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]