L'Esclave mourant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'Esclave mourant
'Dying Slave' Michelangelo JBU001.jpg
Artiste
Date
1513-1516
Type
Hauteur
229 cm
Mouvement
Collection
N° d’inventaire
MR 1590Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

L'Esclave mourant est une sculpture du peintre italien et sculpteur de la Renaissance Michel-Ange, conservée aujourd'hui au musée du Louvre à Paris, avec L'Esclave rebelle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ces deux figures d'esclaves (exécutées entre 1513 et 1516), destinées initialement au Tombeau de Jules II, furent écartées dès 1542 de la version définitive du tombeau.

Ces deux statues, qui restent inachevées, ont été offertes en 1546 par Michel-Ange à son ami Roberto Strozzi, qui, en exil, en a lui-même fait don ensuite au roi de France François Ier. Offertes ensuite par le roi Henri II au connétable Anne de Montmorency, qui au XVIe siècle les plaça au château d'Écouen dans ses collections, puis transmises ensuite dans celles du duc de Richelieu, elles seront saisies sous la Révolution en 1792 comme biens d'émigrés, et seront présentées au Louvre dès le 28 août 1794.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle est déplacée du Musée du Louvre au Château de Chambord, dans un camion avec la Victoire de Samothrace et Vénus de Milo[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La chute de Paris : , Paris, La Fabrique, 2013. Herbert R. Lottman.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative aux beaux-artsVoir et modifier les données sur Wikidata :