Tommaso dei Cavalieri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tommaso dei Cavalieri
Tommaso de‘ Cavalieri.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Père
Mario de' Cavalieri (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Cassandra Bonaventura (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Mario de' Cavalieri (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Statut
Autres informations
Personne liée

Tommaso dei Cavalieri, également appelé Tommasco Cavalieri ou Tommaso Dei Cavalieri[1], né en 1509 et mort en 1587, est un noble[2] italien[1].

Michel-Ange, alors âgé de 57 ans, le rencontre en 1532, et, devant son exceptionnelle beauté physique et surtout sa grande intelligence, en tombe immédiatement amoureux[3], alors que celui-ci a 23 ans. Cette passion amoureuse, absolument platonique, qui va torturer Michel-Ange, va lui inspirer environ 30 sonnets et madrigaux, qu'il dédie à Tommaso, parmi les quelque 300 qu'il a écrits au cours de sa vie.

Tommaso dei Cavalieri est lui-même fin littérateur et bon dessinateur. Il sera notamment l'auteur des splendides dessins qui serviront à l'élaboration du fameux cycle de fresques qui ornent jusqu'aujourd'hui les murs du célèbre Oratoire du Santissimo Crocifisso, à Rome, exécutées principalement par Girolamo Muziano entre 1578 et 1584.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Tommaso dei Cavalieri (151.-1587) », sur data.bnf.fr (consulté le ).
  2. (en) Yi-Fu Tuan, « Human Goodness », sur books.google.fr (consulté le ).
  3. Dominique Fernandez, « Amants d'Apollon: L'homosexualité dans la culture », sur books.google.fr (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]