Brutus (Michel-Ange)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la sculpture image illustrant la Renaissance
Cet article est une ébauche concernant la sculpture et la Renaissance.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Brutus
Michelangelo Brutus.jpg
Artiste
Date
vers 1539
Commanditaire
Type
Statue en marbre
Hauteur
95 cm
Mouvement
Localisation

Brutus (Bruto en italien) est une sculpture de Michel-Ange, conservé au musée national du Bargello.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'œuvre a été sculptée pour le cardinal Niccolò Ridolfi en 1539.

Analyse[modifier | modifier le code]

Michel-Ange avait des idées profondément républicaines. Après le retour des Médicis au pouvoir, il décide de déménager pour toujours à Rome. Son ami, Donato Giannoti, l'avait inspiré pour ses écrits anti Médicis. Le personnage de Brutus est sculpté de manière glorifiante : il est représenté comme le défenseur des valeurs républicaines et le meurtrier de César. Il s'attarde sur l'expression du visage, le reste du corps est à peine ébauché.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Umberto Baldini, Michelangelo scultore, Milan, Rizzoli, .
  • (it) Lutz Heusinger, Michelangelo, in I protagonisti dell'arte italiana, Florence, Scala Group, (ISBN 8881170914)

Sources[modifier | modifier le code]

(it) Milena Magnano, Michel-Ange, Mondadori, , 189 p. (ISSN 1825-2257)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :