Epifania

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Épiphanie
Image illustrative de l'article Epifania
Artiste Michel-Ange
Date vers 1550–53
Type Craie noire sur papier
Dimensions (H × L) 232 cm × 165 cm
Localisation British Museum()

L’Épiphanie (En italien : Epifania) est un dessin à la pierre noire de Michel-Ange dessiné à Rome vers 1550-1553. Il mesure 2,32 mètres par 1,65 m et est constitué de 26 feuilles de papier.

Description[modifier | modifier le code]

La composition montre la Vierge Marie avec le Christ enfant entre ses bras. Un homme adulte est situé à sa droite en retrait, probablement Saint Joseph. En face de lui se trouve Saint Jean Baptiste enfant. L'adulte à gauche de Marie, ainsi que d'autres personnages en fond ne sont pas identifiés. D'après les altérations du dessin, Michel-Ange a plusieurs fois changé la composition et sa forme. La composition était à l'origine pensée pour représenter les Rois mages, ce qui peut expliquer le titre. Le tableau est aujourd'hui compris comme se référant aux frères du Christ mentionnés dans les évangiles.

Le biographe de Michel-Ange, Ascanio Condivi utilisa ce dessin pour exécuter une toile inachevée. Au XIXe siècle, un collectionneur écossais, John Malcolm de Poltalloch acheta la toile pour 11£6p. À la mort de John, en 1893, son fils en fit don au British Museum[1]. Le parlement vota l'achat du reste de la collection pour 25000£ deux ans après. Le dessin est exposé dans la galerie 90 du musée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. BM PD 1895-9-15-518.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • J.A. Gere and N. Turner, Drawings by Michelangelo in the British Museum, exhibition catalogue (London, The British Museum Press, 1975)
  • M. Hirst, Michelangelo and His Drawings (New Haven and London, Yale University Press, 1988)
  • M. Royalton-Kisch, H. Chapman and S. Coppel, Old Master Drawings from the Museum, exhibition catalogue (London, The British Museum Press, 1996)
  • J. Wilde, Italian drawings in the Department of Prints and Drawings, 2 (London, The British Museum Press, 1953)

Liens externes[modifier | modifier le code]